En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 975.50 PTS
+1.03 %
4 960.5
+1.04 %
SBF 120 PTS
3 964.54
+1.03 %
DAX PTS
11 244.17
+1.61 %
6 620.15
+1.43 %
1.139
+0.22 %
12 033.82
+0.88 %

Tesla : enquête du FBI sur les chiffres du Model 3 ('WSJ')

| Boursier | 138 | Aucun vote sur cette news

Selon le 'Wall Street Journal', le FBI enquête sur la sincérité des informations fournies par Tesla concernant les chiffres de production du Model 3, qui a connu des retards de montée en production.

Tesla : enquête du FBI sur les chiffres du Model 3 ('WSJ')
Credits Reuters

L'information fournie par Tesla aux marchés financiers est une nouvelle fois sous les projecteurs de la justice américaine. Selon le 'Wall Street Journal', le FBI enquête sur les informations communiquées aux marchés financiers par le groupe d'Elon Musk sur les objectifs de production du Model 3 depuis 2017.

De sources interrogées par l'agence 'AFP' ont précisé en outre que le département de la justice (DoJ) a ouvert une enquête au pénal sur cette question.

Selon le 'WSJ', qui cite des sources anonymes, les enquêteurs veulent savoir si le groupe a trompé les investisseurs en donnant des chiffres erronés ou exagérés concernant sa capacité de production du Model 3. L'enquête porte sur les informations fournies au marché depuis début 2017.

Ces informations surviennent deux jours après que Tesla a annoncé son premier bénéfice trimestriel en deux ans, grâce notamment à une forte hausse des volumes de livraison et de production du Model 3, qui a connu des débuts difficiles en 2017.

Du côté de Tesla, un porte-parole a opposé un démenti partiel à ces information. Il a affirmé que le groupe n'avait reçu ni injonction ("subpoena"), ni demande d'interrogatoire ou toute autre requête formelle au sujet du Model 3. Cependant, le groupe indiqué avoir reçu "en début d'année (...) une demande non contraignante de documents de la part du département de la Justice au sujet des prévisions sur l'augmentation en cours de la production du Model 3" et avoir coopérer avec cette demande.

Des goulots d'étranglement dans la production

La production du Model 3, le premier modèle grand public de Tesla, a connu bien des vicissitudes, qui ont conduit à des retards de livraison. Elon Musk, le fondateur et patron de Tesla avait d'abord prévu d'atteindre une cadence de production de 5.000 véhicules Model 3 par semaine avant la fin 2017, mais cet objectif avait été reportée plusieurs fois, en raison de "goulots d'étranglement" dans l'usine. Le seuil de 5.000 véhicules hebdomadaires n'a pu être atteint qu'en juin 2018.

Fin août, un juge californien avait cependant rejeté une plainte d'investisseurs estimant avoir été trompés par les informations sur la production du Model 3.

Cette affaire est une nouvelle épine judiciaire dans le pied d'Elon Musk, déjà dans le collimateur de la justice concernant la façon dont il a annoncé en août dernier un projet retrait de la cote de Tesla, avant d'y renoncer. Le constructeur californien, qui vise à révolutionner l'automobile avec ses technologies électriques et autonomes, a conclu fin septembre un accord à l'amiable avec la SEC, le gendarme américain de la Bourse américaine, pour mettre fin à une enquête pour "fraude" consécutive à un tweet du 7 août de M. Musk affirmant avoir sécurisé des fonds pour retirer l'entreprise de la cote. Le ministère de la Justice, le DoJ, mène également une enquête sur cette affaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Christophe Caudrelier, directeur financier et membre du Directoire du Groupe Beneteau, est nommé aux fonctions de président de Monte Carlo Yachts...

Publié le 21/11/2018

  Communiqué de Presse   Point d'activité novembre 2018   Redémarrage de la production Premiers dépôts de demande d'AMM[1] en 2020      Dijon, le 21 novembre…

Publié le 21/11/2018

  Paris, le 21 novembre 2018 N° 16-18   Assemblées Générales du mercredi 12 décembre 2018 : Mise à disposition des documents…

Publié le 21/11/2018

Ivry, 21 novembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 21/11/2018

Figeac Aéro a réalisé au deuxième trimestre 2018/2019 un chiffre d'affaires en hausse de 22,9% à 97 millions d'euros. En organique, la croissance est ressortie à 22,5%. Sur l'ensemble du premier…