En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 523.50
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 252.86
+0.14 %
Dowjones PTS
26 656.39
+0.55 %
7 810.71
+1.26 %
1.121
-0.07 %

Tesla : ça coince pour la gigafactory du Nevada

| Boursier | 239 | Aucun vote sur cette news

Le titre Tesla a chuté de plus de 3% jeudi à Wall Street. Le journal 'Nikkei' écrit que les plans d'expansion de l'usine géante avec Panasonic aux Etats-Unis seraient suspendus.

Tesla : ça coince pour la gigafactory du Nevada
Credits Reuters

Tesla a souffert jeudi à Wall Street, abandonnant en séance 3,06% à 267,59$. Selon le quotidien japonais 'Nikkei', le constructeur américain de voitures électriques et son partenaire japonais Panasonic auraient gelé leurs plans pour augmenter la capacité de leur usine géante située dans le Nevada, qui fournit les batteries pour les voitures Tesla.

Sans citer ses sources, le 'Nikkei' écrit que les deux groupes aurait mis en attente les projets d'extension de la capacité de la "gigafactory" de 50% supplémentaires d'ici à 2020 pour des raisons financières. Le 'Nikkei' précise que les deux groupes ont investi ensemble 4,5 milliards de dollars dans la première phase, la Gigafactory 1, qui a atteint une capacité de 35 Gwh, mais qu'ils réexaminaient désormais leur projet d'accroître cette capacité pour la porter à 54 Gwh l'année prochaine en raison de contraintes financières.

Vers une meilleure exploitation des équipements déjà installés

Panasonic a réagi jeudi en publiant un communiqué laconique. Le groupe japonais confirme avoir "installé une capacité de production de batteries de 35 GWh dans la Gigafactory 1 de Tesla avant la fin mars 2019, conformément à la demande croissante". Il ajoute sans plus de précisions qu'"en fonction de l'évolution de la demande, Panasonic étudiera des investissements supplémentaires au-delà de 35 GWh en collaboration avec Tesla".

De son côté, Tesla a expliqué que les deux groupes "continueraient d'investir des sommes considérables" dans cette usine, tout en précisant qu'"une amélioration des lignes de production actuelles permettra d'accroître significativement la production". Cela permettra aux deux groupes "d'atteindre la même production en dépensant moins en achats de nouveaux équipements", a expliqué jeudi un porte-parole de Tesla au site internet du magazine 'Barron's'.

Ces informations interviennent alors que les investisseurs s'interrogent sur la demande de voitures électriques, après un premier trimestre de livraisons décevantes pour Tesla. L'action du groupe dirigé par Elon Musk avait pourtant profité mercredi (+1,4%) de l'annonce d'un projet de loi visant à prolonger les crédits d'impôts liés à l'achat de véhicules électriques aux Etats-Unis. Depuis le début de l'année, le titre du groupe californien est toutefois en recul de près de 20%, et il cède 10% sur un an.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

En tête du CAC40, STMicroelectronics grimpe finalement de 3,3% à 16,6 euros à Paris, les investisseurs accueillant favorablement les commentaires du...

Publié le 24/04/2019

Mercialys (+0,56% à 12,49 euros) a réalisé son point d’activité au titre de son premier trimestre 2019. Ainsi, la foncière a publié des revenus locatifs de 47,1 millions d’euros, en…

Publié le 24/04/2019

Le partenaire japonais déçoit...

Publié le 24/04/2019

Fnac Darty grimpe de 2,4% à 76,5 euros en matinée à Paris...

Publié le 24/04/2019

APRR, filiale d'Eiffage, a affiché au titre de son premier trimestre, un chiffre d'affaires hors Construction de 602,3 millions d’euros, en progression de 2,4%. Par ailleurs, le trafic total,…