Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 385.14 PTS
+1.54 %
6 412.50
+2.16 %
SBF 120 PTS
5 007.76
+1.48 %
DAX PTS
15 416.64
+1.43 %
Dow Jones PTS
34 382.13
+1.06 %
13 393.12
+2.17 %
1.214
-0.01 %

Tesla : bénéfices records, mais le titre cède près de 4%

| Boursier | 435 | 4.50 par 2 internautes

les profits ont largement bénéficié d'une part des subventions publiques (crédits carbone) mais aussi d'une plus-value réalisée sur la vente de bitcoin...

Tesla : bénéfices records, mais le titre cède près de 4%
Credits Reuters

L'action Tesla est en nette baisse mardi, cédant près de 4% en séance à Wall Street, au lendemain de la publication de bénéfices record au 1er trimestre, assortis de ventes légèrement en-deçà des attentes, malgré un bond de 74%. Les analystes soulignaient en outre que les profits ont largement bénéficié d'une part des subventions publiques (crédits carbone) mais aussi d'une plus-value réalisée sur la vente de bitcoin...

Le bénéfice net du fabricant californien de véhicules électriques a ainsi atteint au premier trimestre le montant record de 438 millions de dollars (39 cents par action), contre 16 M$ (2 cents par action) sur la même période de 2020. Après ajustements, le bénéfice par action s'établit à 93 cents, bien plus élevé que les 75 cents attendus. Il s'agit du 7e trimestre de profits consécutifs pour la firme dirigée par Elon Musk.

Les revenus de Tesla ont quant à eux bondi de 74% sur un an, pour totaliser 10,39 milliards de dollars, mais un peu moins que les 10,5 Mds$ attendus par le consensus FactSet. Le fabriquant de voitures électriques avait déjà indiqué avoir livré 184.800 unités sur les trois premiers mois de l'année, un niveau record, supérieur aux prévisions du marché et plus du double du nombre de véhicules livrés au cours de la même période de l'année précédente

"Master of Coin"

Tesla a précisé lundi soir que la vente de bitcoins a contribué positivement, à hauteur de 101 M$ à ses résultats. Le groupe avait défrayé la chronique il y a quelques semaines en achetant pour 1,5 Md$ de bitcoin pour sa trésorerie, dont il a donc revendu une partie avec une solide plus-value. Tesla a aussi indiqué récemment qu'il acceptait désormais le paiement de ses véhicules en bitcoin.

Lundi soir, le directeur financier Zachary Kirkhorn (récemment rebaptisé "Master of Coin" dans l'organigramme de Tesla) a précisé que le groupe avait vendu 10% de ses bitcoin au cours du 1er trimestre.

Il a ajouté lors d'une conférence téléphonique que le "bitcoin s'est révélé être une bonne décision, un bon actif où placer une partie de notre trésorerie qui n'est pas employée pour nos besoins quotidiens... et qui peut apporter un bon retour" sur investissement. Il a ajouté que Tesla, bien que conscient de la liquidité de la crypto-monnaie, a l'intention de "détenir des bitcoin pour le long terme".

Objectifs 2021 maintenus malgré la pénurie de composants

La société californienne, qui a livré près d'un demi-million de véhicules en 2020, a par ailleurs confirmé son objectif de hausse de plus de 50% des livraisons de véhicules cette année (soit au moins 750.000 unités), grâce au succès de son Model Y et à une demande soutenue en Chine. Ces prévisions inchangées ont déçu certains analystes et investisseurs, qui espéraient plus de détails, dans le contexte actuel de pénurie de semi-conducteurs et d'autres matériaux clés.

La pénurie est "un gros problème", a reconnu Elon Musk, le patron de Tesla, durant la conférence call. "Le premier trimestre s'est achevé avec l'un des défis de chaîne d'approvisionnement les plus difficiles que nous ayons jamais connus." Le CEO de Tesla s'attend à ce que cette pénurie affecte encore les résultats du groupe aux deuxième et troisième trimestres, sans plus de précisions.

Réactions contrastées parmi les brokers

L'analyste de Goldman Sachs Mark Delaney a maintenu sa recommandation d'achat sur Tesla avec un objectif de cours relevé à 860$ contre 835$. Il s'attend à ce que les ventes comme les marges du groupe continuent à croître dans les prochains trimestres.

Daniel Ives, de Wedbush, reste lui aussi à "surperformance', avec un objectif de 1.000$, soulignant que le groupe automobile bénéficie d'une "hausse de la demande" pour ses modèles au niveau mondial. Il s'est dit satisfait du calendrier de progression des deux nouvelles usines en Allemagne (Berlin) et à Austin au Texas, et a estimé que Tesla dispose d'un "trésor de guerre et d'un cash flow qui lui permettent de financer ses dépenses de recherche et développement et ses investissements pour la prochaine décennie".

D'autres ont été moins impressionnés, dont l'analyste de RBC Capital, Joseph Spak, qui a estimé la publication "sans nouveautés", et a réitéré sa recommandation de "conserver" le titre avec un objectif de 725$. Spak souligne qu'il a été "impressionné" par la marge brute de la branche automobile (26,5% contre 25,5% au T1 2020), mais il regrette la hausse des coûts d'exploitation (1,6 Md$, en hausse de 70% sur un an) et souligne le rôle de la vente de bitcoins sur les bénéfices. RBC a réduit son objectif de bénéfice par action annuel à 0,91$ contre 1,13$ auparavant (en GAAP, soit avant ajustements).

Les analystes de Bank of America ont eux aussi souligné que les profits avaient été fortement gonflés par les gains réalisés sur le bitcoin et les subventions publiques. "Sur une base opérationnelle, les résultats sont nettement moins impressionnants", a estimé BofA, qui a maintenu son opinion "neutre" sur le titre Tesla avec tout de même un objectif de cours de 900 dollars.

Malgré sa baisse du jour, autour de 710$, l'action Tesla affiche encore une progression de 360% depuis un an. Ces dernières semaines, elle a cependant connu un accès de faiblesse, notamment après un accident mortel impliquant une Tesla paraissant être sur autopilote.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/05/2021

Ivalis a ainsi réussi à recouvrer un niveau d'activité proche de celui de l'exercice 2020-21 au cours du second semestre

Publié le 14/05/2021

Videlio a réalisé un chiffre d’affaires de 52,1 millions d’euros au premier trimestre 2021, en repli de 5,9 % à périmètre publié par rapport à celui du premier trimestre 2020 et de 6,9…

Publié le 14/05/2021

Les produits retraités des activités de Touax se sont élevés à 24,6 millions au premier trimestre 2021, en recul de 4,2%. Les activités en propriété ont progressent de 3,2% à 23,06 millions…

Publié le 14/05/2021

A la suite de l’intrusion détectée sur son réseau informatique, Laurent Perrier a annoncé avoir immédiatement engagé toutes les mesures nécessaires pour rétablir son activité dans les…

Publié le 14/05/2021

Touax constate que les effets de la crise sanitaire demeurent limités

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne