En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 824.04 PTS
+0.43 %
4 819.50
+0.39 %
SBF 120 PTS
3 825.88
+0.36 %
DAX PTS
12 730.77
-0.23 %
Dow Jones PTS
27 850.73
+0.25 %
11 542.20
+1.09 %
1.174
+0.16 %

Oracle : un partenariat plutôt qu'une acquisition de TikTok ?

| Boursier | 158 | Aucun vote sur cette news

La cession des actifs US de TikTok ne serait plus à l'ordre du jour, malgré d'insistantes pressions du président américain Donald Trump...

Oracle : un partenariat plutôt qu'une acquisition de TikTok ?
Credits Reuters

La cession des actifs US de TikTok ne serait plus à l'ordre du jour, malgré d'insistantes pressions du président américain Donald Trump. Bytedance, maison-mère chinoise du réseau social TikTok, a ainsi abandonné le projet de vente de ses activités américaines, et étudie plutôt un éventuel partenariat avec le colosse américain des logiciels d'entreprises Oracle afin d'éviter une interdiction aux États-Unis tout en apaisant le gouvernement chinois.

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, a ainsi confirmé lundi sur la chaîne 'CNBC' avoir reçu "une proposition au cours du week-end qui inclut Oracle comme partenaire technologique de confiance, avec de nombreuses recommandations en matière de sécurité nationale". Il a ajouté que le gouvernement américain allait étudier cette semaine cette proposition.

De son côté, Oracle a publié dans la journée un communiqué, confirmant être en négociations avec Bytedance en vue de devenir son "fournisseur de technologies de confiance" sans donner de précisions.

Il reste que Donald Trump, qui désirait qu'un géant américain de la 'tech' récupère l'intégralité de Tiktok aux États-Unis, pourrait toutefois ne pas voir un tel accord d'un bon oeil.

Pékin entend conserver le code source de TikTok

Bytedance avait mené des discussions pour céder les actifs US de TikTok à Oracle ou à un consortium mené par Microsoft, après que Trump eut ordonné cette cession le mois dernier sous peine d'interdire l'application. Les autorités américaines avaient exprimé leur craintes que les données personnelles d'utilisateurs puissent être transférées au gouvernement chinois.

La chaîne TV chinoise CGTN a indiqué ce lundi que ByteDance ne vendrait pas les activités de TikTok aux Etats-Unis à Oracle ou Microsoft, etqu'elle n'avait pas l'intention de donner le code source de sa plateforme à un Américain.

ByteDance proposerait plutôt qu'Oracle devienne son partenaire technologique et assume la gestion des données personnelles des utilisateurs de Tiktok aux États-Unis, ont précisent des sources à l'agence 'Reuters'. Oracle négocierait par ailleurs une prise de participation dans les opérations de Tiktok aux États-Unis. Des investisseurs majeurs de ByteDance, dont General Atlantic et Sequoia, auraient aussi accès à des participations minoritaires...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/10/2020

Conformément au vote de l’Assemblée qui s’est tenue le 30 avril dernier et dans le cadre du plan renouvellement de ses membres, le conseil d’administration de Getlink a accueilli jeudi Sharon…

Publié le 01/10/2020

Le chiffre d'affaires de Bilendi s'élève à 15,09 ME au premier semestre 2020, en légère baisse de 2% par rapport à l'année dernière...

Publié le 01/10/2020

Oncodesign ambitionne toujours d'amener 3 produits en phase cliniques d'ici 2023

Publié le 01/10/2020

Gecina et Nexity signent un partenariat afin de développer 4 000 nouveaux logements sur 4 ans à Paris, en région parisienne et dans les grandes métropoles régionales françaises, pour le compte…

Publié le 01/10/2020

A fin septembre 2020, les revenus locatifs cumulés d'Argan atteignent 106 ME, en croissance de +56% par rapport à la même période de l'exercice...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne