Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 590.79 PTS
-0.67 %
5 595.00
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 444.19
-0.58 %
DAX PTS
13 906.67
-0.11 %
Dow Jones PTS
31 176.01
-0.04 %
13 404.99
+0.82 %
1.217
+0.01 %

Oracle (+1,9%) : bat le consensus et déménage vers le Texas !

| Boursier | 641 | Aucun vote sur cette news

L'éditeur américain de logiciels de gestion d'entreprises (ERP) a publié jeudi soir des résultats supérieurs aux attentes pour son 2e trimestre fiscal.

Oracle (+1,9%) : bat le consensus et déménage vers le Texas !
Credits Reuters

Oracle a publié jeudi soir des résultats et des perspectives meilleurs que prévu pour son 2e trimestre fiscal et dans la foulée, le groupe a annoncé vendredi son intention de déménager son siège de Redwood City dans la Silicon Valley en Californie, vers Austin au Texas.

Le groupe a indiqué avoir pris cette décision de déménager pour offrir plus de flexibilité de l'emploi, précisant que ses employés auront le choix de déménager ou de travailler en télétravail à temps complet ou partiel.

Côté résultats, l'éditeur américain de logiciels de gestion d'entreprises (ERP), fondé par Larry Ellison en 1977, a fait état d'un bénéfice net de 2,44 milliards de dollars (80 cents par action) pour son deuxième trimestre fiscal, pour un chiffre d'affaires de 9,8 Mds$, en légère hausse de 1,8% par rapport à la même période de 2019 (9,62 Mds$). En données ajustées des éléments non récurrents, le bénéfice par action (bpa) de s'établit à 1,06$, contre 0,9$ un an plus tôt (+18%).

Ces chiffres sont globalement supérieurs à ceux attendus par les marchés. Le consensus des analystes établi par le cabinet Factset tablait ainsi sur un bpa de 1$ et sur des ventes de 9,77 Mds$.

A Wall Street, l'action Oracle a réagi en grimpant vendredi de 1,9% à 60,61$, approchant à nouveau de ses records. Le titre, qui progresse de plus d'environ 14% depuis le début de l'année, avait atteint un sommet historique en octobre, à 61,46$, avant de chuter après un "profit warning" émis par un autre géant du secteur, le groupe allemand SAP.

Prévisions supérieures aux attentes pour le trimestre en cours

Les analystes ont apprécié les prévisions faites par la directrice générale d'Oracle, Safra Catz, au cours d'une conférence téléphonique tenue tard jeudi soir. Elle a dit s'attendre pour le 3e trimestre fiscal à un bpa ajusté de 1,09$ à 1,13$, pour un chiffre d'affaires en hausse de 2% à 4% par rapport au T3 2019. Ces prévisions sont supérieures aux attentes des marchés, qui tablaient sur un bpa ajusté de 1,04$ et sur une croissance des ventes inférieure à 1,4%.

Safra Catz a précisé que les résultats du 2e trimestre fiscal ont été portés par la forte hausse des ventes de deux applications Cloud du groupe, Fusion et NetSuite, qui ont bondi respectivement de 33% et 21% sur un an. "Ces deux applications cloud stratégiques ont grandement contribué à la hausse du résultat opérationnel et du bénéfice par action", a commenté Mme Catz.

'Nous nous attendons à ce que cette dynamique de croissance rapide des revenus et des parts de marché se poursuive, alors que Gartner et IDC ont tous deux placé la suite ERP d'Oracle au rang de numéro un dans le cloud", a ajouté la CEO d'Oracle.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2021

Petite annulation d'actions...

Publié le 21/01/2021

Furio1200 de Kalray est un dispositif de stockage innovant basé sur des disques SSD...

Publié le 21/01/2021

Améliorer l'offre de couvertures en assurance vie au bénéfice des personnes qui ne sont pas en "parfaite santé"...

Publié le 21/01/2021

Le Conseil a décidé de mettre sous huitaine une 'data room' à disposition de l'ensemble des actionnaires...

Publié le 21/01/2021

Avec cette croissance très significative du chiffre d'affaires, Wedia démontre sa capacité à piloter son modèle de développement...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne