En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

NIO, le Tesla chinois, retombe après avoir doublé de valeur à Wall Street

| Boursier | 525 | Aucun vote sur cette news

Le titre de NIO Inc, concepteur chinois de véhicules électriques, reste extrêmement volatil à Wall Street depuis son introduction intervenue mercredi...

NIO, le Tesla chinois, retombe après avoir doublé de valeur à Wall Street
Credits Reuters

Le titre de NIO Inc, concepteur chinois de véhicules électriques, reste extrêmement volatil à Wall Street depuis son introduction intervenue mercredi. Le prix d'introduction avait été fixé en bas de fourchette à 6,25$ par action.

Le titre avait été très chahuté pour sa première séance, avec une chute initiale de 15% en début de séance mercredi, suivie d'un rebond à 6,60$ sur le Nyse. La séance d'hier était assez incroyable, NIO s'étant enflammé de plus de 75% à la clôture (à 11,6$) !

Ce vendredi, la volatilité reste assez incroyable, le titre s'étant envolé de 19% avant de retomber. Il cède maintenant 10% sur les 10$. Au plus haut du jour ce vendredi (13,8$), le cours de NIO avait doublé en comparaison du prix d'IPO.

Le faible prix d'introduction de Nio traduisait, selon Reuters, les inquiétudes des investisseurs à propos des perspectives du leader sectoriel, le Californien Tesla. Ce dernier lutte en effet régulièrement pour atteindre ses objectifs de production. Son patron Elon Musk vient par ailleurs d'abandonner ses plans de sortie de la cote, ce qui n'est pour l'heure pas perçu comme un signal très positif... Rappelons que Tesla a tout de même rassuré quelque peu en fin de semaine dernière en délivrant un solide point d'activité, marqué par des prévisions trimestrielles très optimistes.

L'introduction de NIO avait été 'pricée' à 6,25$ par titre, contre une fourchette indicative allant de 6,25 à 8,25$ par action. L'opération valorisait le Chinois à 6,4 milliards de dollars. L'IPO, troisième introduction de société chinoise par le montant levé à Wall Street cette année, a sûrement été 'pricée' trop prudemment, du fait également de la guerre commerciale sino-américaine. Au tout début du processus, NIO espérait une valorisation allant jusqu'à 20 milliards de dollars.

La startup chinoise de l'automobile électrique a levé donc un peu moins que prévu, récupérant environ 1 milliard de dollars. 160 millions de titres étaient proposés aux investisseurs. Les incontournables banques d'affaires Goldman Sachs et Morgan Stanley accompagnaient l'opération en tant que souscripteurs.

Le groupe, fondé en 2014 par l'entrepreneur chinois William Li et anciennement connu sous le nom de NextEV, bénéficie des soutiens des colosses technologiques chinois Tencent, Baidu et JD.com. Il livre son véhicule électrique 7 places ES8, concurrent du SUV Model X du Californien Tesla, depuis le mois de juin. Un second modèle, le SUV compact (5 places) ES6, doit être commercialisé prochainement.

NIO a réalisé, sur les six premiers mois de l'année 2018, des revenus de 7 millions de dollars pour une perte nette de 503 millions de dollars. A fin août, le Chinois avait livré environ 1.600 ES8, pour 15.778 réservations.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…