Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 551.92 PTS
-0.7 %
5 546.00
-0.72 %
SBF 120 PTS
4 407.96
-0.82 %
DAX PTS
13 870.87
-0.26 %
Dow Jones PTS
30 940.20
-0.76 %
13 352.98
-0.39 %
1.216
-0.03 %

Nikola retombe, enquête de la SEC ?

| Boursier | 478 | Aucun vote sur cette news

Nikola, récemment dopé par son accord avec General Motors, est désormais nettement plus chahuté...

Nikola retombe, enquête de la SEC ?
Credits Reuters

Nikola, récemment dopé par son accord avec General Motors, est désormais nettement plus chahuté. Le titre corrige de 8% sur les 33$ ce jour, alors que Bloomberg rapporte que le constructeur de camions ferait l'objet d'une enquête de la Securities and Exchange Commission. Le dossier avait été précédemment malmené en bourse suite aux accusations d'un vendeur à découvert, estimant que le fabricant de camions électriques aurait trompé les investisseurs à propos de ses perspectives. Le management de Nikola a pourtant repoussé les accusations d'Hindenburg Research, le vendeur à découvert en question. Hier soir, après la clôture, Bloomberg, citant des personnes familières de la question, a rapporté que la SEC étudiait les accusations. Hindenburg évoque une fraude complexe, passant notamment par une surévaluation des capacités des premiers camions lors de tests.

Le titre du groupe de Phoenix avait flambé en bourse à Wall Street la semaine dernière, sur un partenariat avec GM concernant son 'super truck' électrique. General Motors gèrera ainsi l'ingénierie et la production du Nikola Badger. GM va obtenir 11% du capital de Nikola pour 2 milliards de dollars, ainsi que le droit de nommer un administrateur. Nikola anticipe, grâce à cet accord, des économies de plus de 4 milliards de dollars en batteries et groupes motopropulseurs sur dix ans. 1 milliard de dollars de coûts d'ingénierie et validation seraient économisés. Le Badger doit entrer en production fin 2022.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2021

Alstom a signé un protocole d'accord avec le Gouvernement de la Serbie en vue de la construction de la phase 1 de la première ligne du futur métro de...

Publié le 22/01/2021

Schlumberger a, pour la première fois depuis quatre trimestre, battu le consensus. Au quatrième trimestre 2020, la société américaine de services pétroliers a réalisé un bénéfice net en…

Publié le 22/01/2021

S'il est aisé de faire changer de cap à une embarcation légère, il est beaucoup plus difficile de faire changer de route à un paquebot de la taille d'IBM. L'annonce d'une nouvelle baisse des…

Publié le 22/01/2021

Natixis prévoirait de supprimer 245 postes en France dans le cadre d'un plan de départs volontaires...

Publié le 22/01/2021

Valeo résiste à la pression boursière du jour, quasiment stable à 31,9 euros en cette fin de semaine, encore aidé par la récente publication de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne