En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 078.08 PTS
-0.35 %
5 083.50
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 068.97
-0.22 %
DAX PTS
11 523.81
+0.00 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.156
+0.03 %

Nike : pas vraiment le pied ?

| Boursier | 528 | Aucun vote sur cette news

Le titre Nike pourrait souffrir ce mercredi à Wall Street...

Nike : pas vraiment le pied ?
Credits Reuters

Le titre Nike pourrait souffrir ce mercredi à Wall Street. Il est attendu pour l'heure en repli de 3 à 4%, au lendemain de comptes trimestriels qui sont pourtant ressortis robustes dans l'ensemble. Le groupe de Beaverton, Oregon, a dépassé le consensus de profit et maintenu ses estimations pour l'ensemble de l'exercice 2019.

Robustes trimestriels

Pour le premier trimestre fiscal 2019, clos fin août 2018, la marge brute du groupe à la virgule a grimpé de 50 points de base, à 44,2%, conformément au consensus. Les revenus ont grimpé de 10% à 9,95 milliards de dollars. Le bénéfice net s'est apprécié à 1,09 Md$ soit 67 cents par titre, contre 950 M$ et 57 cents par action un an auparavant. Le consensus était de 63 cents de bénéfice trimestriel par titre.

Retour de la forte croissance en Amérique du Nord

La réaction du marché peut donc sembler excessive pour l'heure, puisque Nike a plutôt bien 'délivré'. "Nous avons renoué avec une forte croissance en Amérique du Nord, encore plus vite que ce que nous avions anticipé", a commenté d'ailleurs le directeur financier du groupe, Andrew Campion, cité par Reuters.

Campagne percutante ?

Le groupe avait rappelons-le fait récemment le buzz en lançant une campagne publicitaire avec l'ex-quarterback (des San Francisco 49ers) Colin Kaepernick, connu pour ses positions contre les violences racistes et policières aux Etats-Unis. Le joueur avait par exemple choisi de mettre un genou à terre pendant l'hymne américain, avant les rencontres. Nike a fait état d'un niveau d'adhésion décrit comme 'record' des consommateurs, suite à cette campagne.

Pour le second trimestre fiscal 2019, période de la fameuse campagne publicitaire, Nike envisage une croissance des revenus et de la marge brute comparable à celle du trimestre clos. Les analystes estiment que la campagne a effectivement eu un très bon impact commercial.

Avant-hier, le groupe saluait par ailleurs la victoire et le grand retour de Tiger Woods, qui vient de connaître son 80ème sacre sur le PGA Tour en remportant le Tour Championship.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…

Publié le 15/10/2018

Engie et le fonds de pension canadien CDPQ (Caisse de dépôt et placement du Québec) prévoient de proposer 9 milliards de dollars pour acquérir le réseau de gazoducs du brésilien Petrobras, a…

Publié le 15/10/2018

La confiance revient rapidement

Publié le 15/10/2018

En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que…

Publié le 15/10/2018

GL events annonce le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires. Le montant final brut de l’augmentation de Capital…