En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 971.79 PTS
-
6 002.50
-
SBF 120 PTS
4 706.86
-
DAX PTS
13 388.42
-
Dow Jones PTS
29 160.09
-0.09 %
9 216.98
+0.31 %
1.105
-0.04 %

Moody's dégrade la note crédit de Boeing

| Boursier | 205 | Aucun vote sur cette news

La suspension de la production du 737 MAX est évidemment lourde de conséquences pour Boeing...

Moody's dégrade la note crédit de Boeing
Credits Boeing

La suspension de la production du 737 MAX est évidemment lourde de conséquences pour Boeing. Une des dernières en date est la dégradation de sa note crédit long terme par Moody's puisque l'agence a abaissé de 'A2' à 'A3' sa notation, expliquant que la crise créée par l'immobilisation de l'appareil pourrait entacher sa réputation et sa marque pendant plusieurs années. Moody's n'exclut pas de réduire d'un cran supplémentaire sa note si lavion reste cloué au sol jusqu'au deuxième semestre 2020, notamment si les autorités identifient un autre élément du système de gestion de vol du MAX à mettre à jour.

La perspective est néanmoins relevée à 'stable', reflétant la forte liquidité et la souplesse financière de la société qui, conjuguées à la stabilité des activités de défense et à la croissance continue des services, atténuent l'impact alors que le MAX reste immobilisé, précise Moody's.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2020

Goldman Sachs vise désormais les 169 euros pour l'action Safran.

Publié le 23/01/2020

Le Groupe Samse maintient sa stratégie de développement de son maillage existant des agences de négoces et des magasins de bricolage...

Publié le 23/01/2020

Les actions Hoffmann Green seront définitivement acquises par les bénéficiaires le 13 janvier 2022 sur condition de présence à cette date...

Publié le 23/01/2020

Au 31 décembre 2019, la trésorerie brute ressortait à 8 ME...

Publié le 23/01/2020

Le titre Renault a chuté de plus de 5% jeudi à 36,98 euros sur le marché parisien, de retour au plus bas depuis la fin 2012.