En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 606.64 PTS
+0.71 %
5 606.50
+0.73 %
SBF 120 PTS
4 425.64
+0.80 %
DAX PTS
12 475.59
+1.52 %
Dowjones PTS
27 171.90
+0.07 %
7 905.12
+0.00 %
1.118
-0.26 %

Micron s'envole de 13% après des trimestriels meilleurs que prévu

| Boursier | 158 | Aucun vote sur cette news

Le fabricant américain de "puces" a évité le pire pour son troisième trimestre fiscal, et a dépassé les attentes du consensus (revues certes en nette baisse)...

Micron s'envole de 13% après des trimestriels meilleurs que prévu

Après la grosse déception apportée par Broadcom il y a deux semaines, Micron Technology était à son tour attendu au tournant sur les comptes de son troisième trimestre fiscal, achevé le 30 mai. En nette baisse, les chiffres ont néanmoins été moins mauvais que prévu, entraînant mercredi un vif rebond de 13,3% du titre Micron, qui a terminé la séance à 37,04$ à Wall Street. Depuis le début de l'année, l'action a désormais progressé de 16,7%.

Le fabricant américain de "puces" électroniques a annoncé mardi après la clôture des marchés un bénéfice net trimestriel de 840 millions de dollars (74 cents de bénéfice par action), en chute de 78% par rapport à la même période de 2018 (3,82 Mds$ ou 3,10$ de bpa).

Cependant, en données ajustées des éléments exceptionnels, le bpa s'est élevé à 1,05$, ce qui est nettement supérieur au 79 cents attendus par les analystes.

Le chiffre d'affaires de Micron a reculé de 38% à 4,79 Mds$ au T3, contre 7,8 Mds$ un an plus tôt, et alors que le consensus tablait sur des revenus moins élevés, de l'ordre de 4,67 Mds$.

Les analystes financiers avaient nettement revu en baisse ces dernières semaines leurs attentes concernant les résultats des fabricants de semi-conducteurs, à la lumière du recul de la demande mondiale, et des effets attendus des sanctions américaines contre le groupe chinois Huawei, client important de nombreux groupes américains du secteur de semi-conducteurs. Huawei représentait ainsi environ 13% des ventes de Micron sur le 1er semestre de l'exercice en cours.

Des "signes d'amélioration", mais les investissements revus en baisse

Il reste que la baisse du marché mondial et les turbulences liées à Huawei ont fortement pesé sur les comptes. Au début du troisième trimestre fiscal, la direction de Micron avait en effet prévu des ventes de 5,59 Mds$ et un bénéfice par action de 1,36$.

Mardi soir, le directeur général de Micron, Sanjay Mehrotra, a mis en avant dans le communiqué du groupe "l'amélioration de la position concurrentielle de Micron et sa capacité à atteindre ses objectifs" malgré un environnement qualifié de "difficile".

Le dirigeant a signalé qu'il voyait "les premiers signes d'une amélioration de la demande", mais a ajouté que le groupe allait "réduire ses investissements sur l'exercice 2020" pour améliorer l'équilibre entre l'offre et la demande.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2019

Les marchés actions sont bien orientés, soutenus par des espoirs de dégel des négociations commerciales sino-américaines. Donald Trump a rencontré hier plusieurs patrons des grandes firmes…

Publié le 23/07/2019

PSA Groupe publiera ses comptes semestriels demain et Renault vendredi

Publié le 23/07/2019

En tête du CAC40, PSA Groupe grimpe de 3,4% à 22,7 euros en fin de matinée à Paris, dopé par la publication rassurante de Faurecia...

Publié le 23/07/2019

Après Plastic Omnium vendredi, c’est au tour de Faurecia de montrer sa résistance dans un marché automobile difficile à l’occasion de ses résultats du premier semestre 2019.…