Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 749.64 PTS
+0.95 %
6 742.50
+0.91 %
SBF 120 PTS
5 277.28
+0.83 %
DAX PTS
15 556.83
+0.54 %
Dow Jones PTS
35 603.08
-0.02 %
15 489.59
+0. %
1.164
+0.14 %

Micron bat le consensus, mais ses prévisions déçoivent

| Boursier | 186 | Aucun vote sur cette news

Les prévisions de Micron, un des principaux producteurs mondiaux de puces-mémoire, ont en revanche laissé les analystes sur leur faim.

Micron bat le consensus, mais ses prévisions déçoivent

Le fabricant de puces-mémoire Micron Technology a publié mardi soir des comptes supérieurs aux attentes pour son 4e trimestre fiscal, achevé fin août, mais a déçu les marchés par ses prévisions plus conservatrices que prévu, qui laissent à penser que Micron fait à son tour face à la pénurie de matériaux qui sévit dans le secteur des semi-conducteurs.

A Wall Street, le titre Micron, qui avait déjà reculé de 2,8% à la clôture, abandonnait encore 4,5% dans les cotations post-séance, en réaction aux annonces du groupe.

Le bénéfice net trimestriel a atteint 2,72 milliards de dollars (2,39$ par action) pour des ventes de 8,27 Mds$, en hausse de 36% par rapport à la même période de 2020 (6,06 Mds$). Après ajustements, le bénéfice par action s'élève à 2,42$, plus que doublé par rapport à 2020 (1,08$) et largement supérieur aux 2,33$ attendus par les analystes. Quant aux ventes, elles étaient attendues à 8,23 Mds$, selon le consensus compilé" par FactSet.

Les prévisions de Micron, un des principaux producteurs mondiaux de puces-mémoire, ont en revanche laissé les analystes sur leur faim. Le bpa ajusté est attendu entre 2 et 2,20$ par action, pour des ventes anticipées entre 7,45 et 7,85 Mds$, là où le consensus tablait sur un bpa de 2,53$ et un revenu de 8,54 Mds$.

Micron a profité pleinement des fortes hausses de prix des puces mémoire pendant la crise du coronavirus, mais les analystes s'attendent désormais à ce que le rythme de croissance ralentisse, notamment pour les mémoires vives (DRAM), à mesure que les ventes de PC et de serveurs marquent le pas après le "boom" lié à la crise sanitaire, qui a déclenché une course aux équipements destinés au télétravail.

Des fabricants de PC au ralenti faute de composants

La direction du groupe se montre cependant optimiste pour l'exercice 2022, et s'attend à un rebond après un premier trimestre marqué par une demande moins forte. Le directeur général Sanjay Mehrotra a expliqué lors d'une conférence téléphonique que les comptes du 1er trimestre fiscal (septembre-novembre) devraient être en "recul modeste" par rapport aux niveaux très élevés du 4e trimestre, tant pour les mémoires vives DRAM que pour les NAND (mémoires flash).

Le dirigeant a ajouté que "certains clients fabricants de PC ont ajusté leurs achats de mémoires et composants de stockage en raison de la pénurie qui affecte d'autres composants dont ils ont besoin pour construire leurs machines". Il s'est dit confiant qu'un rebond interviendra "au second semestre de l'exercice (soit à partir de mars 2022 : ndlr). Nous prévoyons des revenus record assortis d'une solide rentabilité pour l'ensemble de l'exercice fiscal 2022", a-t-il précisé.

A Wall Street, le titre Micron a reculé de plus de 12% ces trois derniers mois en raison des inquiétudes sur les prix de mémoires, mais il gagne encore environ 47% depuis un an.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

La fie sociale reprend son cours...

Publié le 22/10/2021

De quoi repasser en territoire positif sur la semaine

Publié le 22/10/2021

Au troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires d’Ipsos s'est élevé à 526,3 millions d’euros, soit 12,3% de plus qu’en 2020 pour la même période. Les effets de change sont positifs…

Publié le 22/10/2021

Compte tenu de l’accélération de la reprise de l’activité en hôtels au cours de l’été, Covivio a relevé son objectif d’EPRA Earnings, à plus de 400 millions d’euros pour 2021, soit…

Publié le 22/10/2021

Groupe ADP confirme ses hypothèses de trafic et prévisions pour 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne