Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 133.83 PTS
-0.94 %
7 133.50
-0.85 %
SBF 120 PTS
5 530.47
-0.88 %
DAX PTS
15 772.56
-1.01 %
Dow Jones PTS
35 368.47
-1.51 %
15 210.76
-2.57 %
1.132
-0.04 %

Les nouveaux variants pourraient rendre les vaccins (actuels) inutiles, dit le patron de l'OMS

| Boursier | 1495 | 3.20 par 5 internautes

L'Organisation mondiale de la santé a averti, en pleine flambée des infections au niveau mondial avec Omicron, que de nouveaux variants de coronavirus...

Les nouveaux variants pourraient rendre les vaccins (actuels) inutiles, dit le patron de l'OMS
Credits Reuters

L'Organisation mondiale de la santé a averti, en pleine flambée des infections au niveau mondial avec Omicron, que de nouveaux variants de coronavirus pourraient émerger pendant la pandémie, qui rendraient les vaccins actuels inutiles. "Il est possible que de nouveaux variants échappent à nos contre-mesures et deviennent totalement résistants aux vaccins actuels ou aux infections passées, nécessitant des adaptations vaccinales", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Les mouvements politiques réactionnaires ont favorisé l'iniquité vaccinale et "créé les conditions idéales pour l'émergence de nouveaux variants", a-t-il déclaré, cité notamment par CNBC.

Le leader de l'OMS sonne donc l'alarme alors que les cas de Covid ont atteint des niveaux record dans de nombreux pays, y compris aux États-Unis. Il a réitéré ses appels fréquents aux nations à travailler ensemble pour améliorer les approvisionnements mondiaux et l'accès aux vaccins Covid et à d'autres équipements de santé essentiels. Il a également critiqué le "populisme" et le "nationalisme de court terme" de certains dirigeants politiques qui, selon lui, ont "sapé l'équité et créé les conditions idéales pour l'émergence de nouveaux variants".

"La mauvaise information et la désinformation, souvent propagées par un petit nombre de personnes, ont été une distraction constante qui sape la science et la confiance dans les outils de santé vitaux", a déclaré le leader de l'OMS. Il a noté que "dans les énormes vagues de cas actuellement observées en Europe et dans de nombreux pays du monde, la désinformation qui a conduit à l'hésitation à la vaccination se traduit maintenant par la mort disproportionnée des non vaccinés".

Les vaccins Covid tels que celui de Pfizer et BioNTech sont toujours efficaces pour prévenir les maladies graves causées par Omicron, selon les experts, mais ils sont beaucoup moins efficaces pour prévenir l'infection. Les injections de rappel, en revanche, augmentent considérablement la protection contre les maladies symptomatiques.

Si une souche du virus résistante au vaccin émerge, les fabricants devront ajuster leurs tirs, ce qui "signifierait potentiellement une nouvelle pénurie d'approvisionnement", a averti le patron de l'OMS hier. Il est important que les pays renforcent leur approvisionnement local en vaccins avant que cela ne se produise, a-t-il déclaré.

"Ce virus continuera d'évoluer et de menacer notre système de santé si nous n'améliorons pas la réponse collective", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus. "Je suis très préoccupé par le fait qu'Omicron, étant plus transmissible, circulant en même temps que le Delta, conduise à un tsunami de cas".

L'approvisionnement en vaccins s'améliore actuellement, a-t-il déclaré, tout en réitérant sa critique selon laquelle les programmes de rappel des pays riches rendent plus difficile pour les pays pauvres l'obtention de vaccins. Cette iniquité croissante pourrait prolonger la pandémie. Malgré la menace persistante pour la santé publique et la possibilité de défis futurs, il indique toutefois son optimisme quant au fait que la phase aiguë de la pandémie puisse se terminer en 2022...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 3.20
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/01/2022

Coup de tonnerre dans le secteur des jeux vidéo: Microsoft a annoncé le rachat de l'éditeur Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars en numéraire. En Bourse, l’action du numéro un…

Publié le 18/01/2022

BHP serait prêt à passer à l'action...

Publié le 18/01/2022

Une deuxième dose de rappel des vaccins Covid-19 de Pfizer et Moderna n'a pas permis de prévenir les infections du variant Omicron, selon une étude menée par un hôpital en Israël. Les vaccins…

Publié le 18/01/2022

Microsoft a annoncé le rachat de l'éditeur de jeux vidéo, Activision Blizzard, pour 68,7 milliards de dollars. Le géant informatique propose 95 dollars par action en numéraire, soit une prime de…

Publié le 18/01/2022

Alors qu'AT&T et Verizon doivent lancer leur réseau 5G demain, mercredi 19 janvier 2022, les compagnies aériennes américaines se sont de nouveau inquiétées des interférences possibles que cela…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2022

Nominations...

Publié le 18/01/2022

Grâce à l'acquisition de Maspica en Italie, Delta Plus Group va poursuivre son développement dans des métiers à forte valeur ajoutée...

Publié le 18/01/2022

Gecina a placé avec succès, le 18 janvier, un nouveau Green Bond d'un montant de 500 millions d'euros avec une maturité de 11 ans (échéance en janvier...

Publié le 18/01/2022

Dans un contexte toujours perturbé par la pandémie, Spineway clôture l'exercice 2021 avec un chiffre d'affaires de 4,3 ME en croissance de 27% par...

Publié le 18/01/2022

Création d'un consortium pour répondre aux enjeux mondiaux de prévention et de détection des commotions cérébrales dans l'univers du sportVOGO...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne