En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 762.62 PTS
-0.83 %
4 791.50
-0.03 %
SBF 120 PTS
3 766.73
-0.87 %
DAX PTS
12 606.57
-0.29 %
Dow Jones PTS
27 041.42
+1.04 %
11 008.93
+1.62 %
1.168
+0.2 %

Le S&P 500 ne veut toujours pas de Tesla en son sein

| Boursier | 714 | Aucun vote sur cette news

Standard & Poor's vient de remanier son indice phare, le S&P 500, et contrairement aux récentes spéculations de marché, Tesla n'y a pas fait son entrée...

Le S&P 500 ne veut toujours pas de Tesla en son sein
Credits Reuters

La correction entamée sur l'action Tesla la semaine dernière pourrait se poursuivre de plus belle ces prochains jours... En effet, le gestionnaire d'indices Standard & Poor's vient de remanier son indice phare, le S&P 500, et contrairement aux récentes spéculations de marché, Tesla n'y a pas fait son entrée...

Or, une partie de la récente flambée du cours du constructeur californien de véhicules électriques était basée sur les attentes d'une entrée au S&P 500, auquel Tesla pouvait prétendre depuis que le groupe a affiché 4 trimestres consécutifs de bénéfices (l'une des conditions pour devenir membre du S&P 500).

Trois heureux élus : Etsy, Teradyne et Catalent

Vendredi après la clôture de Wall Street, S&P a annoncé dans un communiqué l'entrée au S&P 500 d'Etsy (vente en ligne) de Teradyne (systèmes de tests automatiques pour l'industrie des semiconducteurs) et de Catalent (sous-traitant pharmaceutique) à partir du 21 septembre. H&R Block (aide aux déclarations d'impôts), Coty (cosmétiques) et Kohl's (distribution) vont en revanche quitter l'indice le plus suivi par les gérants professionnels.

L'action Tesla a chuté de 6,5% vendredi soir dans les cotations électroniques post-séance après les annonces du S&P 500 (ce lundi, la place boursière américaine était fermée pour "Labor Day").

Le cours du titre (dont le nominal été récemment divisé par 5) a été multiplié par 5 depuis le début de l'année pour atteindre un record de 498,32$ le 31 août, avant d'entamer une correction de 16%, pour revenir à 418,32$ vendredi soir. Le coup d'envoi de la baisse a été donné lorsque le groupe dirigé par Elon Musk a annoncé un projet d'augmentation de capital de 5 milliards de dollars, une opération qui diluera la part des actionnaires actuels.

Un chateau de cartes prêt à s'écrouler ?

Lundi, le cabinet de recherche New Constructs s'est montré très défiant envers la valorisation actuelle du cours de Tesla. Son directeur général, David Trainer, a comparé Tesla a un "château de cartes sur le point de s'écrouler". L'action serait "la plus dangereuse de Wall Street" et les fondamentaux du groupe ne justifieraient en aucun cas un prix et une valorisation aussi élevés.

"Quel que soit le scénario le plus optimiste que vous envisagez pour Tesla - qu'ils produisent 30 millions de voitures dans les 10 prochaines années, qu'ils se lancent dans l'assurance et qu'ils aient les mêmes marges élevées que Toyota, la société automobile la plus efficace de tous les temps - même si vous croyez tout cela vrai, le cours de l'action implique toujours que les bénéfices seront encore plus élevés que cela", a déclaré David Trainer à 'CNBC'. "Nous pensons qu'il s'agit d'un grand, grand - l'un des plus grands de tous les temps - château de cartes prêt à s'écrouler", a-t-il ajouté.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2020

Ces tracteurs sont l'aboutissement d'une mise en synergie d'expertises...

Publié le 24/09/2020

Miliboo, la marque digitale d'ameublement, confirme son positionnement innovant et avant-gardiste avec le lancement commercial de son canapé connecté made in France...

Publié le 24/09/2020

L'Ebitda représente une perte de -4,4 ME au 1er semestre 2020...

Publié le 24/09/2020

Le Conseil d'administration de Cibox s'est réuni le 24 septembre 2020 pour arrêter les comptes semestriels du premier semestre 2020 qui ont fait...

Publié le 24/09/2020

L'Ebtida de Gascogne progresse de 3,1 ME (soit près de 30%) de 11 à 14,1 ME...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne