Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 818.17 PTS
-0.2 %
5 810.50
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 590.10
-0.32 %
DAX PTS
14 008.80
-0.51 %
Dow Jones PTS
31 270.09
-0.39 %
12 683.33
+0. %
1.204
-0.2 %

Le cannabis s'envole à Wall Street avec les annonces de Canopy

| Boursier | 995 | 5 par 1 internautes

Le producteur canadien de produits dérivés de cannabis Canopy Growth a fait état mardi de lourdes pertes, mais espère devenir rentable en 2022.

Le cannabis s'envole à Wall Street avec les annonces de Canopy
Credits Reuters

Le producteur canadien de produits dérivés de cannabis Canopy Growth a fait état mardi de lourdes pertes au dernier trimestre de 2020, mais les marchés ont surtout retenu les perspectives de la société, qui prévoit de dégager ses premiers bénéfices courant 2022... D'ici là, la direction espère aussi avoir accès au marché des Etats-Unis grâce à une évolution législative attendue à la faveur de l'élection de Joe Biden à la Maison Blanche.

A Wall Street, l'action Canopy Growth bondit de 12% en séance, suivi par d'autres valeurs du secteur dont Aphria (+22%) et Tilray (+38%) qui sont en cours de rapprochement, ainsi que Cronos Group (+6%) et Aurora Cannabis (+6,7%). Les fonds cotés ETFMG Alternative Harvest ETF et Cannabis ETF flambent d'environ 13% et ont pris plus de 50% depuis début février !

Evolution législative favorable attendue aux Etats-Unis

Le secteur a reçu un coup de fouet en janvier lorsque les Démocrates ont pris le contrôle des deux chambres du Congrès américain, faisant espérer prochainement une autorisation du cannabis récréationnel au niveau fédéral aux Etats-Unis. Début février, trois sénateurs démocrates, dont leur leader Chuck Schumer, ont indiqué qu'ils pourraient faire de cette question une priorité dans l'agenda législatif des prochaines semaines...

Canopy, qui a conclu un partenariat stratégique avec la société américaine Acreage Holdings, serait l'une des sociétés les mieux placées pour faire une percée rapide sur le marché américain.

Le secteur a aussi reçu un élan la semaine dernière lorsque pour la première fois une OPA de grande envergure a été lancée sur une valeur cannabis. Ainsi, le britannique GW Pharmaceuticals, qui a développé un médicament antiépileptique à base de cannabis, a annoncé le 3 février avoir accepté une offre de l'irlandais Jazz Pharmaceuticals, un producteur de somnifères, valorisant GW à 7 milliards de dollars. Le "deal" fait penser que le cannabis pourrait bientôt devenir un médicament attirant l'intérêt des "big pharma".

Réductions de coûts et premiers bénéfices en vue en 2022 pour Canopy

De son côté, Canopy a annoncé mardi une perte nette de 829 millions de dollars canadiens (environ 538 millions d'euros), soit 2,43 CAD par action, pour son 3e trimestre fiscal (achevé fin décembre), contre une perte de 110 MCAD un an plus tôt. Le consensus FactSet tablait sur une perte de seulement 32 cents par action. Les ventes ont en revanche été bien supérieures aux attentes à 152,5 MCAD (environ 99 ME), en hausse de 23% sur un an, contre 149,8 MCAD de consensus.

Une partie des pertes est due à des charges de 416 MCAD liées aux restructurations entreprises par le directeur général David Klein, qui a fait fermer plusieurs sites de production au Canada et supprimé 220 emplois. Klein a pris la tête de la société en décembre 2019 en provenance de Constellation Brands, le géant canadien des boissons, qui est aussi le premier actionnaire de Canopy avec environ 39% du capital.

David Klein a déclaré mardi que Canopy allait réduire ses coûts de 150 à 200 MCAD dans les prochains 12 à 18 mois, et a estimé que le groupe pouvait devenir rentable dans environ un an.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/03/2021

La tendance est toujours dans le rouge à la mi-journée à la Bourse de Paris ! L’indice parisien qui a ouvert dans le rouge dès ce matin dans le sillage des marchés américains. Les…

Publié le 04/03/2021

Maisons Du Monde bondit de 6,31% aujourd'hui au SBF 120, à 17,01 euros par action, et se hisse en tête de l'indice après l'annonce de la montée au capital de Majorelle Investments. La holding du…

Publié le 04/03/2021

Walt Disney a annoncé qu'il allait fermer plus de 60 magasins en Amérique du Nord, soit environ 20% du nombre total de ses boutiques dans le monde. Le géant de l'entertainment souhaite accélérer…

Publié le 04/03/2021

Vivendi plie ce matin au CAC 40 et cède 2,53% à 28,51 euros. Le géant des médias se classe ainsi parmi les derniers de l'indice phare de la place parisienne, au lendemain de résultats annuels…

Publié le 04/03/2021

Après le succès de l'appel au marché...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne