En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 429.20 PTS
+0.43 %
5 435.50
+0.56 %
SBF 120 PTS
4 346.62
+0.32 %
DAX PTS
12 540.73
+0.38 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.13 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

La Commission adresse une communication des griefs à Teva concernant un accord de type "pay-for-delay"

| Boursier | 171 | Aucun vote sur cette news

La Commission européenne a informé l'entreprise pharmaceutique Teva de son avis préliminaire selon lequel un accord conclu avec Cephalon enfreignait...

La Commission adresse une communication des griefs à Teva concernant un accord de type "pay-for-delay"
Credits Reuters

La Commission européenne a informé l'entreprise pharmaceutique Teva de son avis préliminaire selon lequel un accord conclu avec Cephalon enfreignait les règles de l'UE en matière de pratiques anticoncurrentielles. Aux termes de l'accord, Teva s'engageait à ne pas commercialiser une version générique moins chère du modafinil, le médicament de Cephalon contre les troubles du sommeil.

Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence, a déclaré à ce sujet: "La commercialisation des médicaments génériques et la concurrence exercée par ceux-ci sur le marché sont essentielles pour rendre les soins de santé plus abordables. En l'espèce, notre avis préliminaire est que Teva et Cephalon ont enfreint les règles de l'UE en matière de pratiques anticoncurrentielles en convenant que Cephalon paie Teva pour que cette dernière ne commercialise pas sa version générique, moins chère, du modafinil, le médicament de Cephalon contre les troubles du sommeil. Il appartient désormais aux entreprises d'apaiser nos craintes".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/07/2018

GAUMONT       Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions du capital social prévues par l'article L. 233-8-II du code de…

Publié le 13/07/2018

L'ANR de liquidation dilué grimpe à 2,2 euros (1,49 euro au 31 mars 2017)...

Publié le 13/07/2018

  Aujourd'hui, la Cour d'appel d'Amsterdam a déclaré contraignant l'accord de transaction Fortis conclu entre Ageas, Stichting FORsettlement et les…

Publié le 13/07/2018

Officiis Properties rappelle avoir cédé l'immeuble Salengro le 19 décembre 2017...

Publié le 13/07/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement       SICAF au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…