En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 758.95 PTS
-1.19 %
4 739.50
-1.52 %
SBF 120 PTS
3 759.59
-1.54 %
DAX PTS
12 080.12
-0.8 %
Dow Jones PTS
27 685.38
-2.29 %
11 504.52
+0. %
1.180
-0.03 %

"L'effet Biden" profite au secteur de la santé à Wall Street

| Boursier | 755 | Aucun vote sur cette news

La remontée spectaculaire de Joe Biden dans la bataille des primaires démocrates a soutenu mercredi le secteur de la santé, qui s'inquiétait jusqu'ici de l'avance du socialiste Bernie Sanders.

"L'effet Biden" profite au secteur de la santé à Wall Street
Credits Reuters

La remontée spectaculaire de Joe Biden dans la bataille des primaires démocrates a soutenu mercredi les actions américaines, et notamment le secteur des assureurs santé, qui bondit de plus de 10% à Wall Street. Les investisseurs voient d'un bon oeil une candidature de Joe Biden, alors qu'ils craignent celle de Bernie Sanders, jugé trop socialiste, et dont le projet de sécurité sociale pour tous ("Medicare for All") inquiète particulièrement le secteur de la santé.

Mercredi à la clôture, le titre du premier assureur santé américain, UnitedHealth Group, a bondi de 10,7% tandis que Cigna a grimpé de 10,7% et Anthem a flambé de 15,6%. Les laboratoires pharmaceutiques Pfizer (+6,1%), Johnson & Johnson (+5,8%), Merck & Co (+4,8%) ou encore Eli Lilly (+7,7%) ont aussi fortement progressé. Le sous-indice du S&P 500 représentant le secteur de la santé a bondi de 5,8%.

Duel entre Joe Biden et Bernie Sanders

Dans la bataille des primaires démocrates, le "Super Tuesday" (au cours duquel les primaires démocrates se sont déroulées dans 14 Etats américains) a créé la surprise mardi, en débouchant sur une remontée spectaculaire de Joe Biden. L'ancien vice-président de Barack Obama, qui semblait pourtant dépassé ces dernières semaines, l'a emporté dans au moins neuf Etats, tandis que le sénateur Bernie Sanders s'est imposé dans trois d'entre eux, dont son fief du Vermont.

De son côté, le milliardaire Michael Bloomberg a engrangé des résultats décevants et a annoncé son retrait ce mercredi, et son ralliement à Joe Biden. Ce dernier a déjà bénéficié ces derniers jours du ralliement autres candidats centristes, le benjamin de la course, Pete Buttigieg, et la sénatrice du Minnesota, Amy Klobuchar.

Cependant, selon les analystes politiques, Bernie Sanders n'en reste pas moins en bonne position pour être le candidat démocrate à affronter Donald Trump lors de l'élection du 3 novembre prochain. D'autres soulignent en revanche qu'historiquement, c'est en général le candidat de l'establishment (Joe Biden donc...) qui gagne la primaire en fin de compte. En 2016, Bernie Sanders avait perdu la primaire démocrate face à Hillary Clinton, qui avait ensuite elle-même perdu l'élection face à Donald Trump.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/10/2020

American Express a dévoilé des profits trimestriels inférieurs aux attentes, mais des revenus un peu courts. Au troisième trimestre, l’émetteur de cartes de crédit a enregistré un bénéfice…

Publié le 23/10/2020

Walmart a indiqué, jeudi 22 octobre, poursuivre le ministère américain de la justice (DOJ) ainsi que la DEA, demandant à un tribunal fédéral de clarifier les rôles et les responsabilités des…

Publié le 23/10/2020

La banque américaine secouée par le scandale des comptes fantômes envisagerait de céder son activité de gestion d'actifs, affirme Reuters citant des sources proches du dossier. Elle pourrait…

Publié le 23/10/2020

Wells Fargo pourrait vendre sa branche de gestion d'actifs...

Publié le 23/10/2020

American Express a manqué le consensus de place en termes de profits au troisième trimestre, les revenus du groupe s'étant effondrés de 20% avec la...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Dans le sillage du marché, Bigben abandonne 1,9% à 14,8 euros malgré une nette amélioration de la tendance au deuxième trimestre de son exercice...

Publié le 27/10/2020

Sous les 25 Euros

Publié le 27/10/2020

EasyJet a récolté un total de 398,6 millions de dollars (soit 305,7 millions de livres sterling) grâce à des opérations de vente/ location de neuf avions. Ces accords ont été conclus avec…

Publié le 27/10/2020

Atos renouvelle son contrat avec Baie d'Armor Transports pour l'évolution de son service de transport à la demande (TAD), dans une logique...

Publié le 27/10/2020

Michelin a procédé lundi avec succès au placement d’une émission obligataire d’un montant total de 1,5 milliard d’euros en trois tranches, à maturité 8 ans, 12 ans et 20 ans…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne