5 498.36 PTS
-0.28 %
5 497.5
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 394.12
-0.27 %
DAX PTS
13 199.56
-0.35 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
+0.00 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Kodak flambe de 119% avec la folie des cryptomonnaies

| Boursier | 399 | Aucun vote sur cette news

Le titre Eastman Kodak a plus que doublé hier soir à Wall Street...

Kodak flambe de 119% avec la folie des cryptomonnaies
Credits Reuters

Le titre Eastman Kodak a donc plus que doublé hier soir à Wall Street, clôturant sur une progression de 119% à 6,80$ sur le NYSE, pour une capitalisation boursière de 289 millions de dollars. Kodak s'enflamme encore de 67% avant bourse ce mercredi !

KODAKcoin !

L'ex-star de la photographie, qui s'était effondrée pour n'avoir su prendre le virage du numérique, semble bien vouloir négocier celui des cryptomonnaies. Le groupe vient ainsi d'annoncer son intention de lancer sa propre 'crypto', baptisée très élégamment le 'Kodakcoin', "une crypto-devise photocentrique permettant aux photographes et aux agences de mieux contrôler la gestion des droits à l'image".

Effet de mode ?

Plusieurs spécialistes avaient déjà prévenu. Un peu comme durant la 'bulle' Internet de la fin des années 90 et du début des années 2000, les entreprises devraient de plus en plus céder à la tentation, en communiquant et en orientant leur activité de manière à profiter de la vague 'blockchain / cryptomonnaies'. Plusieurs firmes cotées, en particulier à Wall Street, ont ainsi vu leurs cours de bourse grimper en flèche sur un simplement changement de nom intégrant le terme 'blockchain'.

Kodak, qui dispose toujours d'une marque historiquement forte, aurait donc eu sans doute tort de se priver. Le nom du groupe reste étroitement associé à la photographie. La firme a pourtant connu une période extrêmement difficile, avant sa sortie de faillite intervenue en 2013. Le portefeuille de brevets du groupe a été presque entièrement cédé.

Nouveau changement de modèle ?

Après avoir recentré son activité sur les services de photographie et d'imprimerie digitale, le groupe de Rochester tente donc de faire évoluer encore son modèle. Sa crypto-devise pour photographes semble pour l'heure faire rêver les investisseurs et spéculateurs.

ICO très prochainement

L'Initial Coin Offering (ICO), l'équivalent de l'IPO (introduction en bourse) dans le petit monde des cryptos, est prévue dès la fin du mois ! Le Kodakcoin pourrait donc apparaître dans les jours qui viennent et venir diversifier un peu plus la large gamme d'altcoins déjà disponibles (devises numériques alternatives au Bitcoin).

Ce Kodakcoin constituerait alors une sorte de registre numérique chiffré de la propriété intellectuelle des photographes. Les professionnels pourraient ainsi utiliser la blockchain de Kodak pour enregistrer leurs travaux, recevoir des paiements en 'crypto' et payer pour des droits...

Démocratiser la photographie !

Jeff Clarke, le directeur général de Kodak, a affirmé : "Pour beaucoup dans l'industrie de la technologie, la 'blockchain' et les 'cryptomonnaies' sont des expressions à la mode, mais pour les photographes qui ont longtemps lutté pour contrôler leur travail et son utilisation, ces mots à la mode sont la clé pour résoudre ce qui semblait être un problème insoluble. Kodak a toujours cherché à démocratiser la photographie et rendre la licence juste pour les artistes. Ces technologies offrent à la communauté photographique un moyen innovant et facile de le faire."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Casino chute de 5,12% à 48,14 euros, signant la deuxième plus forte baisse du SBF 120 et retrouvant son plus bas niveau depuis fin novembre 2017. Les investisseurs sanctionnent la révision à la…

Publié le 17/01/2018

Le groupe a publié ses revenus 2017 est une estimation de ses résultats, ce matin...

Publié le 17/01/2018

Le groupe Crédit Agricole et le groupe BEI, composé de la Banque Européenne d’Investissement et de sa filiale le Fonds Européen d’investissement, se mobilisent pour soutenir les PME et…

Publié le 17/01/2018

Le groupe veut se servir d'Hinkley Point C comme d'une vitrine...

Publié le 17/01/2018

30 euros dans le viseur

CONTENUS SPONSORISÉS