En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
-0.03 %

Kellogg vend ses biscuits américains à Ferrero

| Boursier | 220 | Aucun vote sur cette news

Le groupe italien Ferrerro poursuit son offensive aux Etats-Unis en rachetant les biscuits et glaces de Kellogg pour 1,3 Md$.

Kellogg vend ses biscuits américains à Ferrero
Credits Reuters

Petits gâteaux, cônes glacés... Le géant américain des céréales de petit déjeuner Kellog a annoncé lundi la vente de plusieurs actifs à l'Italien Ferrero pour 1,3 milliard de dollars (1,16 MdsE). Le groupe basé à Battle Creek, dans le Michigan, entend ainsi se concentrer sur son coeur de métier, les produits céréaliers et salés.

L'opération, payée entièrement en numéraire, devrait être bouclée d'ici à la fin de l'année

Ferrero, propriétaire des marques Kinder et Nutella, poursuit pour sa part son offensive américaine, après avoir acquis les activités US de confiserie de Nestlé et Ferrara Candy. Les activités cédées par Kellogg's (biscuits, snack aux fruits et glaces) ont affiché en 2018 des ventes de l'ordre de 900 millions de dollars.

Cet accord de cession représente "une excellente solution stratégique pour Ferrero, parce qu'il permet de continuer à augmenter notre présence et notre offre de produits sur le marché américain", s'est félicité son président, Giovanni Ferrero.

Le groupe familial va devenir propriétaire de six nouvelles usines sur le territoire américain, qui produisent de nombreuses marques prisées des Américains, dont Kleeber, Famous Amos, Mother's, Murray, Little Brownie Bakers, ou encore Stretch Island et Fruity.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…