En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 023.0
+0.12 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 448.12
+0.63 %
6 889.98
-0.01 %
1.141
+0.78 %

IBM réalise avec Red Hat la plus grosse acquisition de son histoire

| Boursier | 189 | Aucun vote sur cette news

Big Blue s'offre Red Hat et devient leader du 'cloud hybride'

IBM réalise avec Red Hat la plus grosse acquisition de son histoire
Credits Reuters

IBM, le géant américain des services informatiques, a annoncé hier dimanche avoir accepté l'acquisition de Red Hat pour une valeur totale d'entreprise de 34 milliards de dollars (dette comprise), afin de diversifier ses activités sur des segments plus fortement margés. Il s'agit de la plus importante acquisition de l'histoire d'IBM.

La plus grosse acquisition technologique de l'année ?

Selon les termes de la transaction, 'Big Blue' va débourser 190$ par titre Red Hat en cash, ce qui représente une copieuse prime de 63% en comparaison du cours de clôture de vendredi à Wall Street. Il s'agirait de la plus grosse opération technologique de l'année, assène le géant informatique. Red Hat, groupe de Raleigh fondé en 1993, Caroline du Nord, est le leader des solutions open source pour les entreprises. Son modèle de souscription permet aux clients de bénéficier de ses technologies de cloud, Linux, gestion, middleware, mobilité, stockage et virtualisation. Le groupe offre également des services de support, formation et consulting.

Synergies de croissance

Ginni Rometty, le CEO (directeur général) d'IBM, entend ainsi relancer son groupe, dont la capitalisation boursière est retombée près des 110 milliards de dollars et vient de perdre environ un tiers de sa valeur en cinq ans (là où le titre Red Hat a lui pratiquement triplé). Le dirigeant du groupe d'Armonk évoque par ailleurs des synergies de croissance évidentes, par opposition aux synergies de coûts ! Autrement dit, IBM ne devrait pas tailler brutalement dans les dépenses ou les effectifs après ce rapprochement. Par cette transaction, IBM estime qu'il devrait "complètement transformer le paysage cloud et devenir le leader mondial du cloud hybride" (un marché émergent estimé à 1.000 Mds$).

Retard à rattraper

Le centenaire IBM entend donc ainsi rattraper le retard sur certains leaders technologiques américains tels qu'Alphabet, Amazon ou Microsoft. L'opération est de très loin la plus importante jamais réalisée par IBM, qui avait auparavant racheté le Canadien Cognos pour 5 Mds$ en 2008, ou la firme Softlayer pour 2 Mds$ en 2013.

Les deux compagnies ont donc conclu un accord définitif. La finalisation du rapprochement entre IBM et Red Hat est attendue durant le second semestre 2019. IBM, déjà lourdement endetté, a promis d'arrêter ses rachats d'actions en 2020 et 2021 afin de lever un poids financier supplémentaire. Jim Whitehurst, l'actuel directeur général de Red Hat, doit rester à ce poste, avec son équipe actuelle de direction. Les différents sites de Red Hat seront aussi conservés.

Le titre IBM perd 5% pour l'heure, avant bourse ce lundi à Wall Street. Red Hat s'enflamme de 52% à 177$, mais n'atteint donc pas encore le prix d'acquisition.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/11/2018

L'indice parisien flirte à nouveau avec les 5.000 points...

Publié le 16/11/2018

Le directeur financier de T-Mobile a annoncé que l'acquisition de Sprint pour 26 milliards de dollars pourrait être conclue dès le premier trimestre de 2019."Bien que le processus puisse être…

Publié le 16/11/2018

Le CAC40 avait repris de la hauteur ce matin avant de reperdre tous ses gains...

Publié le 16/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/11/2018

Si le Brexit a pesé sur la tendance hier, les espoirs de détente sur le front commercial entre Washington et Pékin, pourraient redonner...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…