En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-
4 917.00
-
SBF 120 PTS
3 912.90
-
DAX PTS
12 736.95
-
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0. %
1.185
+0.21 %

HSBC : La Banque Postale intéressée par les activités de détail en France ?

| Boursier | 2349 | Aucun vote sur cette news

Selon des sources citées mercredi par 'Reuters', la Banque postale envisage l'acquisition des activités de détail de HSBC France.

HSBC : La Banque Postale intéressée par les activités de détail en France ?
Credits Reuters

La Banque Postale envisagerait de formuler une offre pour les activités de détail françaises de HSBC, selon des sources proches des discussions citées mercredi soir par l'agence 'Reuters'. L'établissement français a mandaté la banque britannique Barclays pour conduire les travaux préparatoires en amont d'une mise en vente prévue au début de l'année prochaine selon ces sources, qui s'exprimaient sous le sceau de l'anonymat.

La Banque Postale se trouve elle-même actuellement au coeur d'une vaste opération pilotée par l'Etat par laquelle elle va prendre le contrôle de CNP Assurances afin de créer un pôle public dans la banque et l'assurance tourné vers les zones rurales françaises.

Mercredi soir, ni La Banque Postale ni Barclays n'ont accepté de commenter ces informations, tandis que HSCB s'est bornée à confirmer que ses activités françaises de détail étaient effectivement passées en revue.

Selon 'Reuters', le projet de cession serait toutefois compliqué par la dégradation de la rentabilité de l'activité de banque de détail, en raison de la faiblesse des taux d'intérêt, mais aussi par la possible nécessité d'une restructuration en profondeur de la part du futur acquéreur.

Une décision finale attendue avant la fin avril ?

La cession de la banque de détail de HSBC en France fait l'objet de rumeurs depuis plusieurs mois. Outre la banque pour les particuliers, le groupe aurait aussi inclus l'activité des petites entreprises dans la corbeille. Un périmètre qui concerne environ 4.000 salariés.

Selon plusieurs sources citées récemment par 'Les Echos', la direction aurait fixé la fin avril comme échéance ultime pour prendre une décision sur l'avenir de l'activité banque de détail. Si aucune offre ne convainc le groupe, l'option d'un plan de redressement "classique" pourra être poursuivie, avec probablement des restructurations à la clé.

HSBC compte 300 agences en France, dont 250 dédiées à la banque aux particuliers et 50 au marché des entreprises (PME). Le groupe bancaire emploie au total 8.000 collaborateurs en France, tous métiers confondus, dont 3.000 dans la banque de détail.

Au niveau mondial, HSBC, qui a changé brusquement de patron l'été dernier, a entrepris un vaste plan de réorganisation et préparerait la suppression de 10.000 postes dans le monde, visant principalement les activités en Europe, moins rentables que celles en Asie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

L'activité de Biosynex est portée par la dynamique des tests COVID-19, la thermométrie et une bonne résistance des produits non COVID-19...

Publié le 20/10/2020

Quadient se distingue au Syntec Numérique, auprès de Tech'In France et EY...

Publié le 20/10/2020

Le réseau social Snap Inc a publié contre toute attente un bénéfice net au 3e trimestre (en données ajustées) et revendique 249 millions d'utilisateurs actifs..

Publié le 20/10/2020

Cette table ronde se focalisera sur les tendances relatives à l'expérience utilisateur, les menaces de piratage et les actions visant à réduire le taux de désabonnement...

Publié le 20/10/2020

Les résultats détaillés seront présentés lors d'un prochain congrès scientifique...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne