5 391.64 PTS
-
5 391.00
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 318.18
-
DAX PTS
12 567.42
-0.19 %
Dowjones PTS
24 664.89
-0.34 %
6 774.89
-0.85 %
Nikkei PTS
22 092.07
-0.45 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

GoPro dément les rumeurs de cession

| Boursier | 114 | Aucun vote sur cette news

GoPro fléchit encore avant bourse ce mardi à Wall Street

GoPro dément les rumeurs de cession
Credits Reuters

GoPro fléchit encore avant bourse ce mardi à Wall Street, après une sanction de 13% hier. Le groupe a démenti les rumeurs, expliquant qu'il n'étudiait pas actuellement de cession. Par contre, GoPro n'exclut pas une éventuelle alliance avec un autre acteur sectoriel de poids. Hier, des sources citées par 'CNBC' et 'Bloomberg' affirmaient que GoPro avait recruté JP Morgan afin d'examiner une possible cession de la société...

Rappelons que GoPro entend réduire ses effectifs de 20% afin de s'ajuster à la demande. Plus de 250 postes seraient ainsi supprimés. Le groupe va également quitter le marché des drones, évoquant à ce sujet les futures régulations, ainsi que l'environnement concurrentiel trop rude. GoPro va donc mettre un terme à la commercialisation de ses produits Karma.

Le Californien GoPro, leader des caméras d'action, dit désormais s'attendre, pour le quatrième trimestre, à des revenus de 340 millions de dollars, contre 330 M$ sur le précédent trimestre. Le groupe s'engage à redresser rapidement son activité. La baisse des dépenses opérationnelles devrait permettre à GoPro de retrouver la rentabilité et la croissance au second semestre 2018, selon les dernières prévisions.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2018

Le réexamen du dossier conduira le CHMP à donner une seconde opinion en juillet 2018...

Publié le 19/04/2018

L'ambition de Groupe Open est d'intégrer à nouveau en 2018, plus de 1.000 nouveaux collaborateurs...

Publié le 19/04/2018

Stellenbosch Vineyards représentait en 2017 un chiffre d'affaires de 13,5 ME...

Publié le 19/04/2018

Ces contrats sont dédiés au domaine naval...

Publié le 19/04/2018

Le chiffre d'affaires 2018 budgété pour cette activité était de 7,7 ME...