5 382.79 PTS
-0.31 %
5 385.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 294.03
-0.24 %
DAX PTS
13 040.64
-0.65 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Google s'offre une partie de HTC pour 1,1 milliard de dollars

| Boursier | 87 | Aucun vote sur cette news

Google fait une nouvelle incursion dans le 'hardware' en reprenant la division du taïwanais HTC qui fabrique les smartphones Pixel du groupe américain...

Google s'offre une partie de HTC pour 1,1 milliard de dollars
Credits Reuters

Google fait une nouvelle incursion dans le 'hardware' en reprenant la division du taïwanais HTC qui fabrique les smartphones Pixel du groupe américain. Une opération à 1,1 milliard de dollars (926 milliards d'euros) en numéraire.

La filiale d'Alphabet cherche à se développer dans le domaine des smartphones et a engagé l'an dernier Rick Osterloh, un ancien responsable de Motorola pour diriger sa division matériel informatique. "Avec cette opération, Google renforce son engagement dans les smartphones et son investissement global dans son activité de fabrication de matériel", explique le géant de l'internet, qui avait mis en 2012, 12,5 Mds$ sur la table pour reprendre Motorola Mobility, avant de le revendre deux ans plus tard pour moins de 3 Mds$ à Lenovo.

Cette transaction inclut un accord de licence non exclusif pour la propriété intellectuelle du groupe HTC. Le taïwanais continuera par ailleurs à produire d'autres smartphones.

Après dix années de partenariat, les deux groupes se rapprochent un peu plus avec cet accord... Avant un rachat total?

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

    INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 14 décembre 2017       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU…

Publié le 14/12/2017

La rumeur fait état d'un feu vert imminent. Il faudra encore recevoir l'aval de trois autres pays majeurs.

Publié le 14/12/2017

Deutsche Bank a annoncé avoir cédé ses activités de banque de détail en Pologne à Bank Zachodni WBK, filiale de Santander Group. Une telle cession avait fait l'objet d'une rumeur à la…

Publié le 14/12/2017

Peugeot point en tête du CAC40 à la mi-journée (+1,6% à 17,3 euros), soutenu par de solides immatriculations en novembre mais également par une note...

Publié le 14/12/2017

M. Maillard veut rassurer...

CONTENUS SPONSORISÉS