En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 485.37 PTS
+0.17 %
5 485.00
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 396.51
+0.28 %
DAX PTS
12 363.29
+0.10 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.177
+0.16 %

General Electric réduit son dividende de moitié et se réorganise

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

Grandes manoeuvres annoncées

General Electric réduit son dividende de moitié et se réorganise
Credits Reuters

General Electric, le colosse diversifié américain, vient d'annoncer une réduction de moitié de son dividende. Ainsi, la distribution trimestrielle programmée est désormais de 12 cents par titre. Le groupe revoit sa politique d'allocation de capital et présente sa nouvelle stratégie, basée sur trois unités essentielles, sans toutefois envisager de scission au sens propre du terme.

John Flannery, le nouveau CEO de GE, a procédé depuis août à une revue stratégique, afin de relancer l'entreprise plus que centenaire.

Flannery comprend l'importance de la distribution de dividendes pour les actionnaires, mais estime que la décision est juste, afin d'améliorer le 'retour total' aux investisseurs. GE aligne donc sa politique de dividende sur sa génération actuelle de cash flow.

Le CEO explique que la direction du groupe agit dans l'urgence, "afin de rendre GE plus simple et plus fort" et de créer de la valeur.

Le groupe va se concentrer sur les activités liées à l'aviation, à l'énergie et à la santé. GE devrait par contre se séparer de sa part majoritaire au capital de Baker Hughes, entité séparée et cotée depuis juillet, après sa fusion avec le segment pétrole et gaz du groupe...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

La filiale Baikowski vise la bourse

Publié le 25/09/2018

Le CAC40 est toujours à la recherche d'un nouveau catalyseur à la hausse, capable de le hisser au-dessus des 5...

Publié le 25/09/2018

Novartis a annoncé son intention de supprimer 2 200 emplois en Suisse au cours des quatre prochaines années pour améliorer sa rentabilité.source : AOF

Publié le 25/09/2018

Dans des volumes soutenus, Recylex flambe de 13% à 7,7 euros après avoir obtenu l'accord de l'ensemble des partenaires financiers concernés pour...

Publié le 25/09/2018

Antalis plonge de 9% à 1,24 euro dans les premiers échanges, sanctionné après son avertissement sur résultats...