En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 970.48 PTS
+1.01 %
4 995.00
+1.65 %
SBF 120 PTS
3 914.62
+1.03 %
DAX PTS
12 633.71
+1.15 %
Dow Jones PTS
26 075.30
+1.44 %
10 836.33
+0.76 %
1.130
0. %

Etats-Unis : les bancaires replongent après les "stress tests"

| Boursier | 234 | Aucun vote sur cette news

Face aux risques posés par la crise du Covid-19, la Fed a décidé, à l'issue de ses "stress tests" bancaires, de plafonner les dividendes et de geler les rachats d'actions des banques au 3e trimestre.

Etats-Unis : les bancaires replongent après les "stress tests"
Credits Reuters

Face aux risques posés par la crise du Covid-19, la Fed a décidé, à l'issue de ses "stress tests" bancaires, de plafonner le versement de dividendes par les banques au 3e trimestre. Elle a en outre suspendu les programmes de rachat d'actions dans le secteur bancaire pour le 3e trimestre.

A Wall Street, les valeurs bancaires, qui avaient bondi jeudi de l'ordre de 4%, sont reparties en nette baisse vendredi après cette annonce de la Fed, faite la veille après la clôture des marchés. Le titre JP Morgan Chase a perdu 5,5%, tandis que Goldman Sachs a plongé de 8,6%, Wells Fargo a chuté de 7,4%, Bank of America de 6,3%, Citigroup de 5,8% et Morgan Stanley a perdu 3,5%.

Règle Volcker bientôt assouplie, mais...

La veille, les titres bancaires avaient au contraire réagi positivement à l'annonce d'un prochain assouplissement de la règle Volcker, qui les autoriseraient notamment à investir plus facilement dans des fonds d'investissement. Selon la chaîne 'CNBC', qui a cité des responsables de la FDIC, l'agence fédérale en charge de garantir les dépôts bancaires, les banques seront bientôt autorisées à investir plus largement dans des fonds de capital investissement. En outre, le montant des garanties en cash pour les opérations sur les dérivés entre filiales d'une même banque sera réduit, ce qui pourrait libérer des milliards de dollars pour l'industrie bancaire.

Toutefois, jeudi soir, la Réserve fédérale a fait des annonces moins favorables aux banques américaines. A la suite de ses derniers "stress tests" annuels, la Fed a ainsi plafonné le versement de dividendes par les banques, qui ne devront pas dépasser au 3e trimestre leur niveau du 2e trimestre. En outre, la Fed a suspendu pour le 3e trimestre les programmes de rachat d'actions dans le secteur, en raison des risques liés à la récession engendrée par la pandémie de coronavirus.

Les banques US pourraient perdre 700 Mds$ en mauvaises créances

Les tests de résistance de la Fed ont été effectués sur 34 établissements financiers pour tester leur solidité financière face aux différents scénarios de récession liés à la pandémie de coronavirus. Dans le scénario du pire, à savoir une reprise en "W", les 34 établissements pourraient subir jusqu'à 700 milliards de dollars de pertes liées à des créances non remboursées.

La Fed estime que les banques devraient être en mesure de résister à une récession sévère et prolongée, mais que celle-ci pousserait tout de même plusieurs d'entre elles à des niveaux proches des exigences minimales de fonds propres. La banque centrale a donc décidé de limiter les décaissements des banques en faveur de leurs actionnaires sur les mois à venir.

A Paris, le secteur bancaire a lui aussi fait du yo-yo sur les deux dernières séances. Après un vif rebond jeudi, les cours ont rechuté. Natixis a cédé vendredi 2,6%, la Société Générale a lâché 1,8%, BNP Paribas a reculé de 1,9%, le Crédit agricole a perdu 2,3% et Amundi a fléchi de 0,86%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/07/2020

American Express corrige de 3,3% ce jeudi à 89,80$, alors que le broker Citigroup a abaissé sa recommandation à "neutre" contre un avis à "acheter"...

Publié le 09/07/2020

Wells Fargo s'apprêterait à supprimer des milliers d'emplois à partir de la fin de l'année...

Publié le 08/07/2020

L’assureur Allstate a annoncé l’acquisition de National General Holdings Corporation pour environ 4 milliards de dollars en espèces, soit 34,50 dollars par action. La transaction devrait être…

Publié le 08/07/2020

The Walt Disney Company a indiqué qu'il compte maintenir la réouverture du parc Disney World d'Orlando en Floride à ce samedi 11 juillet 2020. Ce, en dépit du nombre important de nouveaux cas de…

Publié le 06/07/2020

Un peu plus de deux mois après avoir fait part de sa prudence en pleine crise du Covid-19, Warren Buffett refait parler de lui avec la quatrième plus importante acquisition de l’histoire de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/07/2020

Le maître d'ouvrage TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) a attribué au groupement d'entreprises* piloté par VINCI Construction Grands Projets le contrat...

Publié le 10/07/2020

Dans le cadre de l'annonce de son plan de transformation début juin 2020, Damartex avait indiqué vouloir recentrer son portefeuille d'activités sur un...

Publié le 10/07/2020

Roctool a réalisé vendredi soir son point d’activité pour le premier semestre 2020. Ainsi, le spécialiste des technologies de chauffage et de refroidissement des moules pour les plastiques et…

Publié le 10/07/2020

Forte croissance du carnet de commandes malgré l'impact de la crise sanitaire Roctool, spécialiste des technologies de chauffage et de...

Publié le 10/07/2020

Argan a publié un résultat net récurrent au premier semestre de son exercice 2020 en hausse de 59% à 50,6 millions d'euros contre 31,9 millions un an plus tôt. Les revenus locatifs de l'expert…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne