En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 482.03 PTS
+0.11 %
5 477.50
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 392.39
+0.18 %
DAX PTS
12 354.47
+0.03 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.176
+0.10 %

Cyberattaques : "les entreprises françaises éprouvent de grandes difficultés"

| Boursier | 234 | Aucun vote sur cette news

Selon une étude IDC...

Cyberattaques : "les entreprises françaises éprouvent de grandes difficultés"
Credits Reuters

Selon une étude IDC pour Microsoft France, "les entreprises françaises éprouvent de grandes difficultés à identifier les cyberattaques subies et leurs conséquences". Seules 38% d'entre elles ayant subi un vol de données ont une visibilité claire du nombre de données volées ou perdues.

Micorosoft rappelle que le Règlement Européen sur la Protection des Données (RGPD) doit justement permettre aux organisations (entreprises privées mais aussi administrations) de mettre en place une politique de protection des données performante. Pour autant, le RGPD, qui doit entrer en vigueur le 25 mai 2018, représente un véritable défi pour l'ensemble des organisations françaises.

L'étude IDC pour Microsoft France montre ainsi que 42% des entreprises interrogées prennent tout juste conscience de l'enjeu autour du RGPD, un chiffre qui monte à 47% pour les PME. A l'inverse, 62% des grandes entreprises et 61% des organisations du secteur public sont soit déjà en conformité soit en voie de l'être pour l'échéance 2018.

Parmi les mesures fortes prévues par le RGPD, la nomination d'un Data Protection Officer (DPO) illustre la fracture entre les organisations qui sont tout juste au fait de l'échéance et celles qui sont déjà prêtes. Les premières sont 53% à ne pas prévoir le recrutement d'un DPO, contre 81% qui ont déjà recruté le leur ou prévoient de le faire pour les secondes.

Concernant le RGDP, Microsoft précis s'être engagé à rendre ses services Cloud conformes aux dispositions du nouveau règlement européen. Les clauses contractuelles reflètent ainsi déjà cet engagement. Un choix en phase avec les attentes des entreprises françaises, puisqu'elles sont 44% à vouloir se tourner vers des partenaires disposant d'une certification ou d'un label RGPD. L'ouverture prochaine de datacenters Azure dans les régions de Paris et Marseille vont également dans ce sens, puisque 42% des entreprises affirment vouloir favoriser un hébergement de leurs données sur le territoire français.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre par l'AMF, complété par un courrier reçu le 25 septembre 2018, la société anonyme Sunny Asset Management, agissant...

Publié le 25/09/2018

Sur PlayStation 4, Xbox One et PC...

Publié le 25/09/2018

Les deux co-fondateurs d’Instagram, Kevin Systrom et Mike Krieger, qui étaient aussi respectivement Directeur général et Directeur technologique de la société, ont quitté Facebook. Sur son…

Publié le 25/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit sa progression et vient de dépasser le niveau de résistance majeur des 5.16 euros. Du côtés des indicateurs techniques, le RSI journalier n'est pas…

Publié le 25/09/2018

Date : 9/25/2018Sous-jacent : Schneider Electric Produit : Turbo put D805T (ISIN : DE000HV1WS72).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 78,0000Stratégie : Achat à 1,116 euros.Le titre bute…