5 302.21 PTS
-0.13 %
5 298.5
-0.16 %
SBF 120 PTS
4 246.71
-0.12 %
DAX PTS
12 453.61
-0.07 %
Dowjones PTS
24 962.48
+0.66 %
6 761.85
+0.00 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Cyberattaques : "les entreprises françaises éprouvent de grandes difficultés"

| Boursier | 146 | Aucun vote sur cette news

Selon une étude IDC...

Cyberattaques : "les entreprises françaises éprouvent de grandes difficultés"
Credits Reuters

Selon une étude IDC pour Microsoft France, "les entreprises françaises éprouvent de grandes difficultés à identifier les cyberattaques subies et leurs conséquences". Seules 38% d'entre elles ayant subi un vol de données ont une visibilité claire du nombre de données volées ou perdues.

Micorosoft rappelle que le Règlement Européen sur la Protection des Données (RGPD) doit justement permettre aux organisations (entreprises privées mais aussi administrations) de mettre en place une politique de protection des données performante. Pour autant, le RGPD, qui doit entrer en vigueur le 25 mai 2018, représente un véritable défi pour l'ensemble des organisations françaises.

L'étude IDC pour Microsoft France montre ainsi que 42% des entreprises interrogées prennent tout juste conscience de l'enjeu autour du RGPD, un chiffre qui monte à 47% pour les PME. A l'inverse, 62% des grandes entreprises et 61% des organisations du secteur public sont soit déjà en conformité soit en voie de l'être pour l'échéance 2018.

Parmi les mesures fortes prévues par le RGPD, la nomination d'un Data Protection Officer (DPO) illustre la fracture entre les organisations qui sont tout juste au fait de l'échéance et celles qui sont déjà prêtes. Les premières sont 53% à ne pas prévoir le recrutement d'un DPO, contre 81% qui ont déjà recruté le leur ou prévoient de le faire pour les secondes.

Concernant le RGDP, Microsoft précis s'être engagé à rendre ses services Cloud conformes aux dispositions du nouveau règlement européen. Les clauses contractuelles reflètent ainsi déjà cet engagement. Un choix en phase avec les attentes des entreprises françaises, puisqu'elles sont 44% à vouloir se tourner vers des partenaires disposant d'une certification ou d'un label RGPD. L'ouverture prochaine de datacenters Azure dans les régions de Paris et Marseille vont également dans ce sens, puisque 42% des entreprises affirment vouloir favoriser un hébergement de leurs données sur le territoire français.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Oddo BHF positif après le point sur les ventes 2017

Publié le 23/02/2018

Le marché est inquiet pour les perspectives de la société, sévèrement secouée en bourse...

Publié le 23/02/2018

Capgemini a annoncé la nomination d’Anirban Bose à la tête de son entité stratégique « Services financiers ». Il rejoint également le Comité de Direction générale du groupe. Anirban Bose…

Publié le 23/02/2018

Prodware décroche de près de 10% à 10,7 euros sur la place parisienne, victime de lourds dégagements après une fin d'année marquée par un net repli de...

Publié le 23/02/2018

Dans la foulée de ses résultats annuels 2017, ADP a annoncé une série de nominations. Ainsi, Henri-Michel Comet rejoint le groupe et est nommé Directeur général adjoint, membre du comité…

CONTENUS SPONSORISÉS