Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.29 PTS
-
5 565.5
-
SBF 120 PTS
4 405.03
-
DAX PTS
13 289.80
-
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0.6 %
1.192
+0.07 %

Coronavirus : Moderna prêt à vacciner dès la fin de l'année

| Boursier | 528 | 4.67 par 3 internautes

Pour le patron de la biotech américaine Moderna, le Français Stéphane Bancel, la vaccination contre le Covid-19 pourra commencer "dès la fin de l'année aux Etats-Unis, et en janvier en Europe".

Coronavirus : Moderna prêt à vacciner dès la fin de l'année
Credits Reuters

Pour le patron de la biotech américaine Moderna, le Français Stéphane Bancel, la vaccination contre le Covid-19 pourra commencer "dès la fin de l'année aux Etats-Unis, et en janvier en Europe", dès lors que les agences sanitaires auront délivré leurs autorisations d'utilisation d'urgence de son candidat vaccin.

Dans un entretien publié lundi soir par le quotidien 'Les Echos' sur son site internet, le directeur général de Moderna, ancien responsable de bioMérieux, commente les très bons résultats préliminaires annoncés plus tôt dans la journée concernant l'efficacité à 94,5% de son candidat vaccin mRNA-1273 contre le Covid-19.

Le dirigeant explique que la phase III de test "se terminera quand nous aurons eu 151 cas de personnes atteintes. Nous en sommes à 95. Vu le niveau de contamination aux Etats-Unis, ce nombre devrait être atteint dans les 10-15 jours. Il faudra ensuite que les différentes autorités sanitaires approuvent le vaccin d'une manière accélérée lorsque nous déposerons notre dossier fin novembre-début décembre".

Ensuite, a-t-il poursuivi, "cela prendra quelques semaines et nous devrions donc être en mesure de commencer la vaccination aux Etats-Unis d'ici la fin de l'année et en Europe en début d'année prochaine. Encore faut-il que nous concluions nos discussions avec l'Europe. Cela a pris 15 jours au Canada. C'est un peu plus long en Europe..."

Peu d'effets secondaires constatés

Concernant la sécurité du candidat-vaccin, M. Bancel indique que selon les résultats préliminaires, les effets secondaires de notre traitement "sont très mesurés, et très ressemblants à ceux des vaccins traditionnels. Il peut y avoir une petite douleur, voire des rougeurs. Ensuite, il y a quelques personnes qui ont des fièvres. Dans notre essai de phase III, cela concerne seulement 1,4 % des participants. Tous ces effets secondaires disparaissent d'eux-mêmes rapidement" a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a précisé qu'"il n'y a pas d'adjuvants dans le vaccin de Moderna, contrairement à certains laboratoires qui en utilisent pour doper l'efficacité de leurs vaccins traditionnels. Enfin, les données complètes de la phase III seront aussi également très importantes pour prouver à la population l'efficacité de notre vaccin ARNm-1273. Elles seront évidemment publiées dans la très réputée revue scientifique 'New England Journal of Medecine'".

En outre, l'ARNmessager, la molécule sur laquelle repose la technologie vaccinale de Moderna, "est présente naturellement dans notre organisme. Nous l'avons en nous, dès notre conception. Ensuite, il faut savoir que cette molécule, que nous avons reproduite en laboratoire, se dégrade en moins de 48 heures dans l'organisme", poursuit Stéphane Bancel.

3 à 6 mois pour convaincre les indécis de se faire vacciner

Interrogé sur les personnes sceptiques et hostiles à la vaccination, il reconnait qu'il serait difficile de les convaincre. "Je ne sais pas comment convaincre avec des arguments logiques des gens qui ne sont pas logiques".

Stéphane Bancel évoque toutefois un autre catégorie de personnes "qui doutent un peu, qui se disent que ce vaccin a été développé très rapidement et qui ne seront convaincus que quand ils verront que la vaccination progresse normalement autour d'eux. Ils auront peut-être besoin de 3 à 6 mois pour se laisser convaincre. Cela tombe bien, c'est aussi le temps qu'il nous faudra pour être capable de produire assez de vaccins", conclut le directeur général de Moderna.

30.000 participants à l'essai de phase III aux Etats-Unis

L'étude de phase III de Moderna a recruté plus de 30.000 participants aux Etats-Unis et est conduite en collaboration avec le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), qui fait partie du National Institutes of Health (NIH), et la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA).

L'objectif principal de l'étude de phase 3 est basé sur l'analyse des cas confirmés et prononcés deux semaines et plus après la seconde dose du vaccin. La première analyse intérimaire est basée sur 95 cas confirmés, dont 90 cas de Covid-19 observés sur le groupe placebo, et 5 seulement sur le groupe ayant reçu le vaccin mRNA-1273, ce qui se traduit donc par un taux d'efficacité estimé de 94,5% à ce stade.

Un objectif secondaire concernait les cas sévères et comprenait 11 cas dans la première analyse intermédiaire. Les 11 cas concernaient le groupe placebo.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2020

Orange a d'autres vues pour ses 2,2 MdsE...

Publié le 25/11/2020

Cybergun s'est engagé à ne plus utiliser sa ligne de financement en OCEANE, à compter du 1er décembre 2020...

Publié le 25/11/2020

Le cours de Palantir a désormais été multiplié par 4 par rapport au prix de référence de son entrée sur le Nyse, il y a moins de 2 mois.

Publié le 25/11/2020

Abionyx Pharma fait part de l'excellente tolérance de CER-001. Abionyx observe un effet potentiellement modificateur de la progression d'une maladie rénale sans traitement existant...

Publié le 25/11/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une acquisition d'actions Touax SCA sur le marché.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne