En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
+2.15 %
4 909.0
+2.31 %
SBF 120 PTS
3 901.62
+2.13 %
DAX PTS
10 929.43
+1.38 %
Dowjones PTS
24 747.67
+1.55 %
6 848.79
+2.16 %
1.136
+0.38 %

Cisco va rapatrier 67 milliards de dollars !

| Boursier | 239 | Aucun vote sur cette news

Cisco Systems bondit de 7% en pré-marché à Wall Street, au lendemain de comptes trimestriels plutôt réjouissants...

Cisco va rapatrier 67 milliards de dollars !
Credits Reuters

Cisco Systems bondit de 7% en pré-marché à Wall Street, au lendemain de comptes trimestriels plutôt réjouissants. Le groupe de John Chambers a déploré une charge exceptionnelle de 11,1 milliards de dollars liée à la réforme fiscale américaine, ce qui fait plonger le bénéfice net du second trimestre fiscal dans le rouge, à hauteur de 8,8 Mds$. Cependant, en base non-GAAP, le bénéfice ajusté par action ressort positif de 63 cents, ce qui traduit une hausse en glissement annuel et dépasse le consensus (59 cents). Les revenus totalisent quant à eux 11,9 Mds$, en progression de 3%, en haut de fourchette des anticipations.

Actionnaires récompensés

Sur le trimestre entamé, troisième trimestre fiscal 2018, les revenus du géant des équipements de réseaux sont attendus en croissance de 3 à 5%, pour un bpa ajusté logé entre 0,64 et 0,66$. Le groupe va majorer de 14% son dividende et doper de 25 Mds$ ses rachats d'actions.

Impact de la réforme fiscale

Par ailleurs, Cisco entend rapatrier 67 milliards de dollars aux États-Unis durant le trimestre, profitant des récentes évolutions fiscales. Il s'agit de l'un des plans de rapatriement de cash les plus importants annoncés à ce stade aux USA. La firme de la Silicon Valley utilisera l'essentiel de cette montagne de cash pour récompenser ses heureux actionnaires durant les deux prochaines années, par rachats d'actions et dividendes. 44 Mds$ devraient ainsi être restitués aux investisseurs.

1.400 milliards de dollars de cash 'offshore' pour les grandes firmes américaines

L'agence Moody's avait estimé en fin d'année dernière à 1.400 milliards de dollars, le cash détenu à l'étranger par les grandes compagnies américaines. Cinq firmes - Apple, Microsoft, Alphabet (Google), Oracle et Cisco - détiendraient un cumul de 600 Mds$ offshore.

Apple entend également rapatrier son cash 'offshore', qui totalise plus de 250 milliards de dollars ! Pour cela, le groupe à la pomme devra payer la bagatelle de 38 milliards de dollars d'impôts aux États-Unis. Le groupe de Cupertino prévoit ensuite d'investir massivement aux USA, créant 20.000 emplois et construisant par ailleurs un nouveau campus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

  Paris, le 12 décembre 2018 N° 17-18   Compte rendu des Assemblées Générales  du mercredi 12 décembre 2018             Établissements Maurel &…

Publié le 12/12/2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nexans renouvelle sa ligne de crédit syndiqué pour un montant de 600 millions d'euros Paris La Défense, le 12 Décembre 2018 - Nexans a signé une…

Publié le 12/12/2018

Le chinois HNA va céder à la filiale chinoise de Pierre et Vacances sa participation de 60% dans leur coentreprise en Chine « HNA PV Tourism Company Limited ». « Des négociations sont avancées…

Publié le 12/12/2018

Cet actif représente un investissement global de 12,5 millions d'euros HT

Publié le 12/12/2018

PERNOD RICARDLe groupe de vins et spiritueux tiendra une conférence sur l'activité et les perspectives en Amérique du Nord.PLASTIC OMNIUML'équipementier automobile tiendra une journée…