En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 045.99 PTS
-
6 025.50
-
SBF 120 PTS
4 761.21
-
DAX PTS
13 555.87
+0.05 %
Dow Jones PTS
29 196.04
-0.52 %
9 166.63
-0.08 %
1.108
-0.01 %

Bruxelles autorise sous conditions le rachat d'Allergan par AbbVie

| Boursier | 265 | 4 par 1 internautes

Bruxelles vient d'autoriser, sous conditions, le rachat d'Allergan par AbbVie pour 63 milliards de dollars...

Bruxelles autorise sous conditions le rachat d'Allergan par AbbVie
Credits Reuters

Bruxelles vient d'autoriser, sous conditions, le rachat d'Allergan par AbbVie. La Commission européenne a demandé au futur ensemble de céder un produit en cours de développement par Allergan pour le traitement des maladies inflammatoires de l'intestin.

Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive en charge de la politique de la concurrence a déclaré : "Les maladies inflammatoires de l'intestin sont des affections qui durent toute la vie et qui ont des effets dévastateurs sur la vie de millions de personnes. Notre décision garantit que la fusion entre AbbVie et Allergan ne perturbera pas le développement d'un traitement innovant prometteur pour ces maladies. Cela permettra d'élargir le choix des traitements et d'offrir de meilleurs prix aux patients".

Pour répondre à ces préoccupations, AbbVie a proposé de céder le traitement d'Allergan à un futur acquéreur. "La Commission a dès lors conclu que l'opération envisagée, telle que modifiée par les engagements, ne poserait plus de problème de concurrence. La décision est subordonnée au respect intégral des engagements offerts", souligne l'exécutif européen.

Le géant pharmaceutique américain a annoncé l'été dernier le rachat du fabricant du Botox, qui siège à Dublin, dans le cadre d'une offre mixte de 63 milliards de dollars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2020

La nouvelle station de placement de Versalis Offline a été dotée d'une puissance de calcul exceptionnelle, répondant à un besoin croissant des fabricants en la matière...

Publié le 21/01/2020

Amundi conclut un partenariat stratégique de 10 ans avec Banco Sabadell. En outre, Amundi acquiert l'intégralité du capital de Sabadell Asset Management pour 430 ME...

Publié le 21/01/2020

Le cours de l'action Boeing a été suspendu mardi soir à Wall Street alors que le titre plongeait de 5,5%.

Publié le 21/01/2020

La Banque Française Mutualiste annonce un accord en vue de la cession de sa filiale ITL au groupe Société Générale...

Publié le 21/01/2020

Engie salue "l'accent mis sur le développement d'une filière de production d'hydrogène vert dans le cadre du futur pacte productif", mais...