En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 175.26 PTS
+0.04 %
5 177.50
+0.12 %
SBF 120 PTS
4 151.25
+0.24 %
DAX PTS
11 734.40
-0.36 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.156
-0.13 %

Broadcom revient à la charge et offre plus de 120 Mds$ pour racheter Qualcomm

| Boursier | 244 | Aucun vote sur cette news

Broadcom revient à la charge sur Qualcomm...

Broadcom revient à la charge et offre plus de 120 Mds$ pour racheter Qualcomm
Credits Reuters / Mike Blake

Broadcom revient à la charge sur Qualcomm. Quelques semaines après une première offre non sollicitée repoussée, la firme américaine a décidé d'augmenter sa proposition de 24% et propose désormais 82$ par titre Qualcomm, dont 60$ en cash. Cette nouvelle offre, d'un montant global de 121 milliards de dollars, matérialise une prime de 24% par rapport au cours de clôture de Qualcomm vendredi soir à Wall Street et de 50% sur le cours du 2 novembre 2017, dernier jour précédant les premières spéculations sur cet éventuel rapprochement.

L'offre améliorée repose sur l'acquisition programmée par Qualcomm de NXP Semiconductors aux conditions déjà dévoilées de 110$ par action NXP ou sur l'abandon de l'opération, précise Broadcom. Ce dernier espère toujours conclure la transaction proposée dans les 12 mois suivant la signature d'un accord définitif.

En cas de succès, l'opération déboucherait sur la création du troisième plus grand fabricant de puces au monde, avec une énorme influence sur la chaîne d'approvisionnement pour les téléphones portables et une présence croissante dans les voitures connectées et les centres de données. Intel et Samsung dominent actuellement un marché des semi-conducteurs en pleine ébullition depuis quelques années.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 17 octobre 2018 par l'AMF, la société Polaris Capital Management, LLP (Boston, Massachusetts, Etats-Unis), agissant pour le...

Publié le 17/10/2018

Nos analystes ont repéré une configuration graphique haussière sur le certificat de code mnémonique 7413S émis par Société Générale. Il s'agit d'un produit "100%" qui réplique les…

Publié le 17/10/2018

IBM a présenté des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, mais des revenus décevants. Le géant informatique a enregistré un bénéfice net en repli de 1% à 2,7 milliards de…

Publié le 17/10/2018

D'un point de vue graphique, le titre rebondit après avoir consolidé sur la zone des 77.2 euros qui fait désormais office de support à court terme. Du côté des indicateurs techniques, le titre…

Publié le 17/10/2018

Le Crédit Agricole soutient les PME et ETI à l'international...