En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 481.47 PTS
-0.23 %
5 471.50
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 388.54
-0.20 %
DAX PTS
12 391.75
-0.31 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.177
+0.17 %

Boeing : Royal Air Maroc commande 4 Dreamliners additionnels

| Boursier | 270 | Aucun vote sur cette news

Royal Air Maroc renforce sa flotte de Dreamliners...

Boeing : Royal Air Maroc commande 4 Dreamliners additionnels
Credits Reuters

Royal Air Maroc renforce sa flotte de Dreamliners. La compagnie nationale marocaine a annoncé la commande de quatre Boeing 787-9 supplémentaires. La commande, évaluée à 1,1 milliard de dollars au prix catalogue, était jusqu'ici attribuée à un client non identifié dans le carnet de commandes de l'avionneur. Royal Air Maroc opère déjà 5 Dreamliners.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Les deux titres ne réagissent guère à l'ouverture du marché...

Publié le 24/09/2018

'Shadow of the Tomb Raider' de Square Enix sur PS4 arrive en tête...

Publié le 24/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre s'extirpe par le haut d'une figure de consolidation, dite en biseau descendant, en place depuis le point haut du 22 mai. Du côté des indicateurs techniques, le…