En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
0. %

Boeing : premières commandes fermes de 737 MAX depuis 9 mois

| Boursier | 333 | Aucun vote sur cette news

Boeing a engrangé en novembre ses premières commandes de B-737 Max depuis que la flotte de cet l'appareil est clouée au sol, en mars dernier.

Boeing : premières commandes fermes de 737 MAX depuis 9 mois
Credits Boeing

Boeing a engrangé en novembre ses premières commandes fermes de B-737 MAX depuis que la flotte de cet l'appareil est clouée au sol, en mars dernier, après deux catastrophes aériennes qui ont tué 346 personnes.

Selon des chiffres publiés mardi sur son site internet, le constructeur aéronautique américain a reçu 30 commandes pour cet appareil en novembre, à la suite du salon aéronautique de Dubai. L'un des acheteurs est la compagnie turque SunExpress (10 appareils), tandis que l'acquéreur des 20 autres avions n'a pas été identifié.

A ces deux commandes fermes, s'ajoute une lettre d'intention signée par Air Astana pour 30 B-737 MAX. En juin dernier, IAG (British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus) avait aussi manifesté sa confiance en signant une lettre 'intention en vue d'acquérir 200 B-737 MAX pour 24 milliards de dollars (prix catalogue).

Depuis le début de l'année, en tenant compte des annulations, conversions et d'un changement de norme comptable, Boeing affiche des commandes nettes négatives, de -84 appareils. Une bien piètre performance face à son rival européen Airbus, qui affiche à la fin novembre des commandes nettes de 718 unités sur les 11 premiers mois de 2019.

Suite à des améliorations techniques sur le B-7377 MAX, Boeing table sur une autorisation de faire revoler l'appareil en décembre, en vue d'une reprise des vols en janvier. Les trois principales compagnies aériennes américaines ont cependant fait savoir qu'elles ne comptaient pas remettre leurs appareils en service avant mars 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la conclusion d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette...