5 438.92 PTS
-1.14 %
5 424.00
-1.30 %
SBF 120 PTS
4 351.23
-1.23 %
DAX PTS
12 812.19
-1.52 %
Dowjones PTS
24 860.55
-0.92 %
7 197.97
-0.80 %
Nikkei PTS
22 680.33
-0.75 %

Boeing : Okay Airways finalise une commande de cinq 787-9 Dreamliner

| Boursier | 165 | Aucun vote sur cette news

Boeing et Okay Airways ont finalisé une commande portant sur cinq B787-9 Dreamliner...

Boeing : Okay Airways finalise une commande de cinq 787-9 Dreamliner
Credits Reuters

Boeing et Okay Airways ont finalisé une commande portant sur cinq B787-9 Dreamliner. L'accord, d'une valeur catalogue de 1,4 milliard de dollars, avait été dévoilé lors du Salon du Bourget en juin dernier. La première compagnie aérienne privée en Chine compte utiliser ces appareils pour développer ses liaisons long-courriers.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Contre la tendance générale, LDLC aligne une cinquième séance de progression ce lundi...

Publié le 18/06/2018

La République togolaise et Thales Alenia Space annoncent avoir signé un contrat portant sur la fourniture à Lomé d'une station sol destinée à des...

Publié le 18/06/2018

Perspectives alléchantes

Publié le 18/06/2018

Edenred a profité d'une conférence organisée par Barclays pour faire passer un message rassurant concernant la situation au Brésil. Le Brésil, deuxième marché du groupe de services prépayés…

Publié le 18/06/2018

En queue de CAC40, Engie abandonne près de 4% à 13,4 euros en ce début de semaine, pénalisé par une information venue de a filiale belge Electrabel...