En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 010.98 PTS
-0.58 %
5 996.50
-0.75 %
SBF 120 PTS
4 737.33
-0.5 %
DAX PTS
13 515.75
-0.3 %
Dow Jones PTS
29 186.27
-0.03 %
9 188.57
+0.24 %
1.109
+0.09 %

Boeing : nouveau contretemps pour le retour du B-737 MAX

| Boursier | 340 | Aucun vote sur cette news

Le patron de la FAA prévient que la certification de l'appareil n'interviendra pas avant 2020 et non en décembre, comme l'espérait Boeing.

Boeing : nouveau contretemps pour le retour du B-737 MAX
Credits Boeing

L'action Boeing a perdu jusqu'à 2,5% en séance mercredi à Wall Street, pesant sur l'indice Dow Jones dont il est l'un des composants. Les investisseurs ont réagi négativement à des propos du directeur de l'agence fédérale américaine de l'aviation, la FAA, qui a indiqué que la levée de l'interdiction de vol du Boeing 737 MAX n'allait pas intervenir avant l'an prochain, et non en décembre, comme l'espérait encore récemment la direction de Boeing.

"Il y a un nombre de procédures, d'étapes importantes qui doivent être franchies et si vous faites le calcul, chacune de ces étapes va prendre du temps", a déclaré Steve Dickson sur la chaîne 'CNBC', ajoutant que "cela va s'étendre en 2020".

Jusqu'à présent, Boeing espérait que l'agence accorderait avant la fin décembre sa certification à son Boeing 737 MAX modifié. L'appareil est cloué au sol depuis mars, après deux crashs qui ont fait 346 morts et mis en lumière une défaillance du système anti-décrochage MCAS dont est équipée cette toute dernière version du B-737. Le best-seller de Boeing mis en service il y a plus de 50 ans représente près de 80% du carnet de commande du géant américain de l'aéronautique.

"La sécurité est la priorité"

Les livraisons du 737 MAX ont aussi été gelées depuis mars, et les commandes se sont taries, entraînant de lourdes pertes financières pour le constructeur aéronautique. Mardi cependant, Boeing a fait état de ses premières commandes fermes depuis mars pour le 737 MAX : la première émane de la compagnie turque SunExpress, pour 10 appareils, tandis que la deuxième porte sur 20 avions, dont l'acquéreur n'a pas été nommé.

Interrogé sur le fait de savoir si le Max pourrait être certifié avant fin janvier ou fin février 2020, M. Dickson a laissé planer le doute : "difficile à dire. Si j'avais une boule de cristal, je le dirais bien volontiers, mais il est important que nos équipes travaillent étroitement avec les régulateurs internationaux et Boeing pour que tout soit fait comme il se doit. Nous allons faire les choses avec assiduité parce que la sécurité est la priorité". La FAA est sous le feu des critiques pour avoir confié à Boeing la certification de certains systèmes clés du Max, dont le fameux logiciel MCAS.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Les titres de GE et de Safran, qui fabriquent les moteurs du Boeing 737 MAX ont chuté mercredi, au lendemain d'un nouveau report de la remise en service de l'appareil.

Publié le 22/01/2020

Pour la première fois, Le Bélier est en situation de trésorerie nette positive grâce à un free cashflow largement positif...

Publié le 22/01/2020

Les comptes du 4e trimestre sont ressortis inférieurs aux attentes, le secteur pâtissant d'un tassement des investissements dans le pétrole de schiste aux Etats-Unis.

Publié le 22/01/2020

Drone Volt aborde l'avenir avec un très grand optimisme...

Publié le 22/01/2020

Cette opération marque le début d'un partenariat stratégique entre Engie et EIYP, dont l'objectif est de renforcer une plateforme solaire en pleine croissance...