En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.98 PTS
-0.12 %
5 317.0
-0.30 %
SBF 120 PTS
4 247.11
-0.12 %
DAX PTS
12 168.74
+0.21 %
Dowjones PTS
25 776.61
-0.39 %
7 420.66
-0.41 %
1.115
+0.02 %

Boeing : les mises à jour sont prêtes pour le B-737 MAX !

| Boursier | 56 | Aucun vote sur cette news

Le constructeur aéronautique a annoncé jeudi avoir terminé la mise à jour logicielle de ses avions 737 MAX, immobilisés au sol depuis la mi-mars après deux catastrophes aériennes.

Boeing : les mises à jour sont prêtes pour le B-737 MAX !
Credits Reuters

Enfin un peu de lumière au bout du tunnel pour Boeing. Le géant américain de l'aéronautique a annoncé jeudi dans un communiqué, avoir terminé la mise à jour logicielle de ses avions B-737 MAX, cloués au sol depuis la mi-mars après deux catastrophes aériennes.

Le groupe a ajouté avoir également complété ses essais sur simulateur ainsi que des tests en vol du logiciel anti-décrochage MCAS, mis en cause dans les accidents de Lion Air en Indonésie et d'Ethiopian Airlines en Ethiopie. L'action Boeing a accru ses gains, jeudi, après ces informations, pour finir en hausse de 2,36% à 353,81$. Le titre perd cependant encore 16% depuis le crash d'Ethiopian Airlines, le 10 mars dernier, qui a entraîné l'interdiction de vol de la flotte de B-737 MAX.

Le temps presse pour Boeing, dont le carnet de commande a souffert depuis que la sécurité du B-737 MAX, son best-seller, a été sérieusement écornée par les deux crashs.

Mercredi, on apprenait que suite aux déboires du B-737 MAX, Boeing n'avait engrangé aucune nouvelle commande d'avions civils en avril, et que le nombre de livraisons avait aussi dégringolé, passant de 54 en mars à 23 en avril. Compte-tenu des annulations, les commandes nettes (commandes - annulations) de Boeing affichent sur les 4 premiers mois de l'année un solde négatif de 119 appareils.

Réunion cruciale des autorités aériennes le 23 mai

Jeudi, Boeing a précisé que 207 vols ont permis de tester pendant plus de 360 heures le logiciel mis à jour. L'avionneur va maintenant reprendre contact avec la FAA, l'administration américaine de l'aviation civile, en vue d'une nouvelle certification de l'appareil. Il n'a pas fourni de date pour cette prochaine étape.

Une réunion cruciale pour le B-737 MAX est prévue le 23 mai à Washington, ou la FAA réunira des représentants des aviations civiles de 57 pays où étaient opérés des vols en 737 MAX. Ces experts devront décider si les modifications apportées par Boeing au système de contrôle de vol du 737 MAX, offrent les garanties de sécurité suffisantes pour l'autoriser à reprendre les airs.

Les analystes estiment que dans l'hypothèse la plus favorable, une levée de l'interdiction de vol pourrait intervenir en juillet, mais même dans ce cas, ils n'anticipent pas de retour à la normale des livraisons de 737 MAX avant le troisième trimestre.

Mercredi, Dan Elwell, le directeur général par intérim de la FAA, était auditionné devant le Congrès américain. Il a déclaré qu'il pensait que Boeing allait prochainement soumettre pour approbation la mise à jour logicielle du système anti-décrochage MCAS. Il a ajouté avoir bon espoir de voir le 737 MAX reprendre du service cet été.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/05/2019

Information aux ationnaires...

Publié le 22/05/2019

La cotation de la société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l'âge, reprendra le 23 mai...

Publié le 22/05/2019

Ce partenariat vise à publier sur PagesJaunes (site & mobile) un parcours de prise de rendez-vous en ligne pour les établissements et professionnels de santé...

Publié le 22/05/2019

Situé à proximité du centre-ville de Champigny-sur-Marne, cet ensemble immobilier est composé de 2 bâtiments en R+6...