5 541.99 PTS
+0.28 %
5 552.0
+0.51 %
SBF 120 PTS
4 432.20
+0.27 %
DAX PTS
13 463.69
+0.22 %
Dowjones PTS
26 214.60
+0.55 %
6 906.28
+1.05 %
Nikkei PTS
23 816.33
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Boeing : le titre propulsé par des livraisons record en 2017

| Boursier | 201 | Aucun vote sur cette news

Boeing a livré 763 avions en 2017, un chiffre record qui lui permettra sans doute de devancer Airbus.

Boeing : le titre propulsé par des livraisons record en 2017
Credits Reuters

Le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé mardi avoir livré un nombre record de 763 avions en 2017, soit un appareil de plus que son précédent record de 2015... Cette performance devrait permettre au groupe de devancer son concurrent européen Airbus, qui publiera ses chiffres le 15 janvier prochain. Boeing devrait ainsi conserver sa première place sur le marché de l'aviation civile en termes de livraisons.

Les investisseurs ont salué cette information par une hausse de près de 3% de l'action Boeing à Wall Street (+2,96% à 319,34$ en séance). Le titre de l'avionneur a doublé de valeur depuis un an.

Par ailleurs, Boeing dit prévoir une hausse de 5,5 à 6% du nombre de passagers transportés par les compagnies aériennes cette année dans le monde, soit un rythme plus rapide que la moyenne historique de 5% mais un peu moins élevé qu'en 2017 (environ 7,5%).

Un carnet de commande assurant 7 ans de production

Le géant américain a par ailleurs enregistré l'an dernier 912 commandes nettes, représentant un montant de 134,8 milliards de dollars (113,1 MdsE) au prix catalogue, contre 668 commandes d'une valeur de 94 Mds$ en 2016. Le carnet de commandes a atteint à la fin 2017 un record de 5.864 avions civils, ce qui représente 7 années de production pour le groupe.

Selon des sources industrielles citées par 'Reuters', le groupe européen Airbus aurait de son côté livré 703 avions en 2017, un niveau record là aussi, mais qui ne devrait pas lui permettre de dépasser son concurrent américain Boeing. Airbus avait revu à la baisse son objectif en octobre en raison de retards dans les livraisons de moteurs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Bigben anticipe pour le 4e trimestre 2017-2018 un chiffre d'affaires du même ordre qu'au 4e trimestre 2016-2017...

Publié le 22/01/2018

Les résultats, qui seront présentés le 31 mai 2018, devraient confirmer la pertinence du modèle économique

Publié le 22/01/2018

Les coûts encourus et refacturés au 4e trimestre seront encaissés au cours du 1er trimestre 2018. En outre, au cours du trimestre, Poxel a reversé à Merck Serono un pourcentage à deux…

Publié le 22/01/2018

Orientis Gourmet est un groupe français créé en 2001 spécialisé dans les thés et infusions premium...

Publié le 22/01/2018

"Les Etats-Unis et l'Asie représentent des marchés à fort potentiel"...

CONTENUS SPONSORISÉS