En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 130.00
-6.03 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
-4.19 %

Boeing : le titre plonge, craintes sur la situation financière

| Boursier | 1441 | 4.50 par 2 internautes

L'action Boeing perd plus de 18% mercredi en séance à Wall Street, retombant au plus bas depuis près de trois ans.

Boeing : le titre plonge, craintes sur la situation financière
Credits Boeing

L'action Boeing a perdu 18,15% mercredi à Wall Street, pour retomber en clôture à 189,08$, au plus bas depuis mai 2017. Le constructeur aéronautique américain est confronté à une vague d'annulations de commandes, notamment de B-737 Max, et les marchés craignent que la crise du coronavirus n'ajoute encore aux difficultés financières du groupe.

Selon des sources citées les agences 'Bloomberg' et 'Reuters', Boeing aurait décidé de tirer en une seule fois le solde de la ligne de crédit de 13,8 milliards de dollars qu'il avait obtenue récemment de ses banques pour faire face à la crise du Boeing 737-Max. Cette information a inquiété les investisseurs même si des sources ont assuré à 'Reuters" que la décision était liée à la volatilité actuelle sur les marchés et non au dossier du B-737 Max. La ligne de crédit pourrait être tirée dès ce vendredi, selon ces sources.

La flotte de 737 Max est clouée au sol depuis un an maintenant, après deux accidents meurtriers, et sa remise en service a été plusieurs fois retardée par les autorités aériennes américaines. Boeing, qui a cessé la production de 737 MAX, espère obtenir une nouvelle certification d'ici à la mi-2020. Toutefois, même si l'appareil revient en service, la crise du coronavirus pourrait peser sur les commandes, dans un contexte très difficile pour les compagnies aériennes.

Début mars, l'IATA (Association internationale du transport aérien) a ainsi estimé que le virus pourrait coûter aux compagnies aériennes jusqu'à 113 milliards de dollars en 2020. Pour Boeing, en janvier et en février, les annulations de commandes ont dépassé les commandes nouvelles de 25 appareils.

L'action d'Airbus, le concurrent européen de Boeing, a aussi souffert ces derniers jours (-22% en 5 séances, -31% depuis le 1er janvier), dans la crainte que la crise du coronavirus ne vienne mettre fin au cycle de croissance du trafic aérien mondial. Jeudi dernier, Airbus a indiqué que le mois de février s'est achevé sans commandes (après un très bon mois de janvier).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Le Conseil d'administration de Colas SA s'est réuni exceptionnellement le vendredi 27 mars et le mercredi 1er avril 2020 sous la Présidence d'Olivier...

Publié le 01/04/2020

Le Groupe Orchestra-Prémaman a tenu hier un CSE extraordinaire au cours duquel les représentants du personnel ont été informés de la volonté conjointe...

Publié le 01/04/2020

Proposition d'affectation à un compte de réserves des résultats de l'année 2019 de Crédit Agricole S...

Publié le 01/04/2020

L'atteinte des objectifs 2020 est remise en cause et leur mise à jour est prématurée à ce stade....

Publié le 01/04/2020

Tous les clients de Numerly sont impactés par la crise sanitaire. Certains voient leur activité (Tourisme, Distribution, Restauration, eCommerce...) fortement diminuer ou s'arrêter...