En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 824.68 PTS
+0.4 %
5 820.5
+0.4 %
SBF 120 PTS
4 584.48
+0.26 %
DAX PTS
13 075.18
+0.16 %
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0. %
1.109
-0.07 %

Boeing : lanterne rouge du Dow Jones, nouveaux retards en vue

| Boursier | 904 | Aucun vote sur cette news

L'action Boeing n'en menait pas large mercredi, inscrivant la plus forte baisse de l'indice Dow Jones, qui a de son côté terminé sur un nouveau record.

Boeing : lanterne rouge du Dow Jones, nouveaux retards en vue
Credits Reuters

L'action Boeing n'en menait pas large mercredi, inscrivant la plus forte baisse de l'indice Dow Jones, qui a de son côté terminé sur un nouveau record. Le titre Boeing a chuté de 1,48% en clôture à 368$ après des informations inquiétantes concernant deux de ses appareils, le B-737 MAX, mais aussi le nouveau long courrier B-777X, dont la certification pourrait être encore retardée, selon des informations de presse.

Concernant le B-737 MAX, interdit de vol depuis mars après deux crashs meurtriers, les autorités fédérales de l'aviation ont infligé un camouflet au constructeur aéronautique américain. La FAA (Federal Aviation Administration) a ainsi informé Boeing qu'elle allait désormais être la seule autorité en capacité de délivrer les certificats de vol des nouveaux 737 MAX.

La responsabilité était auparavant partagée avec l'avionneur américain, ce qui avait été critiqué par un comité d'expert indépendant (JATR) en octobre dernier. La FAA n'a par ailleurs pas achevé l'examen des changements logiciels apportés par Boeing aux systèmes de contrôle de vol de l'appareil, cloué au sol depuis mars.

Après les moteurs, le fuselage du B-777X en question

Par ailleurs, selon la presse, l'incident qui a affecté en septembre un B-777X lors de tests en vue de sa certification, serait plus grave qu'initialement annoncé. Le certification de l'appareil long courrier pourrait de ce fait prendre davantage de retard, selon des sources citées par l'agence 'AFP'.

Alors qu'il avait d'abord été rapporté qu'une porte avait cédé lors d'essais de pressurisation, il apparaît que ce n'est pas juste la porte, mais toute la structure la soutenant qui a été emportée. L'enquête de la FAA devra déterminer si le design même du fuselage est en cause.

Boeing a déjà été contraint de repousser l'entrée en service du B-777X à 2020 en raison de problèmes rencontrés sur les moteurs fournis par General Electric. Toujours en raison de ce problème de moteurs, le groupe a annoncé en octobre que les livraisons ne commenceront pas avant 2021. Le programme B-777X a enregistré 314 commandes de la part de neuf clients.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Les marchés actions européens évoluent en hausse à l'approche de la mi-séance, soutenus, comme de coutume depuis septembre, par l'espoir d'un accord commercial. Donald Trump a assuré hier soir…

Publié le 06/12/2019

SMCP, Tarkett et Ipsen chutent lourdement...

Publié le 06/12/2019

Ipsen chute de 22% à 76,60 euros, pénalisé par une mauvaise nouvelle. A la suite de discussions avec la FDA, le laboratoire français a suspendu deux études évaluant palovarotène dans le…

Publié le 06/12/2019

Excès baissier ?

Publié le 06/12/2019

Lourde sanction boursière