Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 638.46 PTS
-0.95 %
6 623.00
-1.04 %
SBF 120 PTS
5 198.81
-0.93 %
DAX PTS
15 524.01
-0.77 %
Dow Jones PTS
34 708.29
-0.16 %
15 228.64
-0.57 %
1.171
-0.22 %

Boeing : la FAA s'interroge, craignant des interférences

| Boursier | 677 | 2.75 par 4 internautes

La Federal Aviation Administration (FAA), agence gouvernementale américaine en charge des réglementations et des contrôles concernant l'aviation...

Boeing : la FAA s'interroge, craignant des interférences
Credits Boeing

La Federal Aviation Administration (FAA), agence gouvernementale américaine en charge des réglementations et des contrôles concernant l'aviation civile, revoit la manière dont Boeing gère les questions de sécurité, explique le Wall Street Journal. Le WSJ cite une lettre de la FAA du 19 août et des personnes familières des discussions, selon lesquelles cette revue étendue intervient alors que certains ingénieurs de Boeing ont fait part de pressions inappropriées et trouveraient difficile d'être transparent avec les régulateurs. Une étude FAA, menée entre mai et juillet, aurait déterminé que des employés de Boeing s'occupant de la sécurité pour l'agence estimeraient que l'environnement chez Boeing ne leur offrirait pas l'indépendance nécessaire pour représenter la FAA. La lettre de la FAA indique que la culture d'entreprise de Boeing semblerait interférer avec une communication ouverte de ses employés habilités par la FAA avec l'agence. "Je suis très conscient que mon évocation de problèmes n'est pas appréciée", aurait affirmé un employé.

Un porte-parole de Boeing a déclaré au WSJ que la politique de l'entreprise était d'offrir aux délégués de la FAA le même respect et la même déférence fournis à la FAA elle-même.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 2.75
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2021

BonduelleLe groupe agroalimentaire publiera (après Bourse) ses résultats annuels.QuadientLe groupe publiera (après Bourse) ses résultats semestriels.source : AOF

Publié le 24/09/2021

14h30 aux Etats-UnisCommandes de biens durables en septembresource : AOF

Publié le 24/09/2021

Nike sombre dans les limbes du Dow Jones et cède plus de 6% à 149,59 dollars, après son profit warning de jeudi soir. L'équipementier sportif a en effet revu à la baisse ses prévisions pour son…

Publié le 24/09/2021

Fitch Ratings a révisé la perspective de BNP Paribas S.A. de négative à stable et a confirmé la note de défaut émetteur (IDR) à long terme de la banque à 'A+'.La révision des perspectives…

Publié le 24/09/2021

L’avenir de l’automobile sera électrique ou ne sera pas. Mais pour y parvenir, de lourds investissements sont requis et des alliances indispensables. Mercedes-Benz (groupe Daimler) l’a bien…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne