En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 557.67 PTS
-
5 519.00
-
SBF 120 PTS
4 397.99
-
DAX PTS
12 282.60
-
Dowjones PTS
26 462.08
-0.51 %
7 816.92
+0.42 %
1.114
+0.03 %

Boeing : craintes sur le rythme de production des B-737 MAX

| Boursier | 51 | Aucun vote sur cette news

Boeing pourrait ralentir la production des 737 MAX, selon des sources citées par 'Reuters'. Officiellement, le groupe espère avoir fait certifier et installé son correctif "dans les prochaines semaines".

Boeing : craintes sur le rythme de production des B-737 MAX
Credits Reuters

Les accidents de deux Boeing 737 MAX, liés à un dysfonctionnement du système anti-décrochage de l'appareil, risquent de peser dans les prochains mois sur le carnet de commandes de ce modèle et sur son rythme de production, avec un impact difficile à mesurer à ce stade pour les comptes du groupe aéronautique.

Selon une personne proche du dossier citée vendredi par 'Reuters', Boeing et ses fournisseurs étudient différents scénarios concernant le 737 MAX, dont un ralentissement de la production, si l'interdiction de vol de ce type d'avion se prolonge pendant des mois, ce qui sera vraisemblablement le cas selon des analystes.

Boeing, dont le titre perdait 0,9% une demi-heure avant la fin de séance à Wall Street, a refusé de commenter ces informations. Jusqu'à présent, le groupe avait indiqué avoir cessé ses livraisons de B-737 MAX, mais sans modifier sa production.

Le problème réglé "dans les prochaines semaines" ?

La flotte mondiale de quelque 370 appareils 737 MAX est clouée au sol depuis la catastrophe aérienne d'Ethiopian Airlines du 10 mars et ses 157 victimes, survenue cinq mois après l'accident d'un même appareil de la compagnie indonésienne Lion Air, qui a fait 189 morts.

Un premier rapport publié jeudi par les autorités égyptiennes dit que les pilotes d'Ethiopian Airlines ont respecté les procédures d'urgence pour tenter de garder le contrôle de l'avion, invitant Boeing à revoir son système de contrôle de vol.

Le PDG, Dennis Muilenburg, a reconnu jeudi la responsabilité du groupe aéronautique dans les deux crashs. Il a assuré que Boeing avait presque achevé la mise à jour de son système anti-décrochage MCAS, qui a causé les accidents, ajoutant qu'il anticipait une certification par les autorités aériennes de la FAA et une installation dans les appareils "dans les prochaines semaines ".

Un deuxième bug logiciel détecté sur le 737 MAX ?

Toutefois, vendredi, la presse américaine a fait état de la découverte par Boeing d'un deuxième problème de logiciels chez le B-737 MAX, sans rapport cette fois avec le MCAS. Un porte-parole e Boeing a estimé que ce nouveau problème était "un question assez mineure", qui aurait déjà été résolue.

Les investisseurs s'interrogent néanmoins sur le carnet de commandes et le rythme de production du B-737 MAX, qui devraient souffrir d'une crise de confiance, dont la durée est difficile à anticiper. Jeudi, Dennis Muilenburg a assuré que "quand le MAX reprendra les airs avec les modifications des fonctions du MCAS, il sera l'avion le plus sûr qui ait jamais volé".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2019

Dontnod Entertainment publie un chiffre d'affaires de 14,3 millions d'euros en croissance de 48% pour l'exercice 2018, lié au succès de Vampyr écoulé...

Publié le 25/04/2019

Suez et le gouvernement argentin ont conclu et mis en oeuvre un accord transactionnel de règlement en application de la sentence que le CIRDI, centre...

Publié le 25/04/2019

3M a dévissé de plus de 13% en séance à Wall Street, plombé par son avertissement...

Publié le 25/04/2019

Pour le premier trimestre 2019, le chiffre d'affaires d'Ipsos a atteint un niveau record de 422,1 millions d'euros, en croissance de 15% par rapport...

Publié le 25/04/2019

Le chiffre d'affaires de Prodways au premier trimestre 2019 s'établit à 17,4 millions d'euros, soit une hausse de +28,9% par rapport au premier...