En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 523.00
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 313.16
+0.63 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 810.71
+1.26 %
1.115
-0.62 %

Apple : Warren Buffet s'interroge sur le succès d'Apple TV+

| Boursier | 358 | Aucun vote sur cette news

Le célèbre investisseur américain, actionnaire d'Apple, a jugé difficile de prédire le succès des services qu'Apple vient d'annoncer dont un abonnement de vidéo en streaming.

Apple : Warren Buffet s'interroge sur le succès d'Apple TV+
Credits Reuters

Comme de nombreux analystes financiers depuis le début de la semaine, Warren Buffett ne semble pas totalement convaincu, à ce stade, du succès à venir des services annoncés en grande pompe lundi dernier par Apple.

Le célèbre milliardaire américain, président et fondateur de la firme d'investissement Berkshire Hathaway, s'est ainsi déclaré jeudi incapable de prédire la réussite de la nouvelle gamme de services proposés par la firme à la pomme, dont un service de vidéo en streaming baptisé Apple TV+. Il a revanche affirmé qu'il était certain que le grand public sortirait vainqueur de la course dans laquelle se sont lancés les fournisseurs de contenus pour tenter de le fidéliser.

Berkshire Hathaway a acquis l'an dernier une participation d'environ 5,3% du capital d'Apple, dont le cours de Bourse vient de regagner plus de 19% au 1er trimestre, après une fin d'année 2018 tumultueuse.

"Le public sera le vainqueur"

Apple, qui fait face au ralentissement des ventes de son produit phare, l'iPhone, a dévoilé lundi un plan ambitieux de réorientation de son activité vers les services, dans le divertissement comme dans le secteur financier, avec un service de vidéo à la demande, une plate-forme de jeux vidéo, un abonnement "News+" et une carte de crédit en partenariat avec Goldman Sachs.

Au sujet de ces nouveaux services, Buffett a estimé que "ce n'est pas une partie facile à pronostiquer parce que ce sont des gens très intelligents avec beaucoup de ressources qui tentent de trouver le moyen de vous prendre une demi-heure supplémentaire de temps", a-t-il dit.

D'ici une dizaine d'années, quand la distribution des contenus se sera améliorée, "le public sera le vainqueur", a-t-il dit lors d'un événement au Texas retransmis sur la chaîne 'CNBC'.

Le secteur aérien surmontera la crise du B-737 MAX

Par ailleurs, Warren Buffett, également actionnaire de plusieurs compagnies aériennes, a affirmé que le secteur aérien parviendrait à surmonter la crise liée aux crashs de deux Boeing 737 MAX en moins de cinq mois. Des drames qui ont entraîné la suspension de la flotte mondiale de ces appareils de nouvelle génération (environ 370 avions cloués au sol).

Berkshire détient des participations d'environ 10% dans American Airlines Group, Delta Air Lines, Southwest Airlines et United Continental. Il a ajouté que Boeing (qui ne fait pas partie des investissements de Berkshire), avait "beaucoup de travail à faire très rapidement" mais que le secteur aérien était "si sûr". "Je ne pense plus que ce soit une activité suicidaire", a-t-il conclu à propos du transport aérien.

Enfin, sur le plan macroéconomique, le "Sage d'Omaha" a jugé que la croissance économique semblait avoir ralenti aux Etats-Unis mais a affirmé que "cela ne change rien" pour Berkshire. "On veut vraiment miser sur l'Amérique", a-t-il ajouté.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/04/2019

L'action Intel a grimpé mercredi à Wall Street, après l'annonce de la fin d'une longue querelle judiciaire entre son concurrent Qualcomm et son client Apple. Intel devrait en effet profiter de cet…

Publié le 17/04/2019

Les ambitions d'Apple dans la voiture autonome semblent se confirmer...

Publié le 17/04/2019

En bisbilles judiciaires depuis plusieurs années au sujet de violations de brevets et de versement de redevances, Qualcomm et Apple ont décidé d’enterrer la hache de guerre. Les deux groupes…

Publié le 17/04/2019

Les marchés américains ont confirmé leur légère progression en seconde partie de séance. Les investisseurs se sont focalisés sur les entreprises, dont les résultats meilleurs que prévu de…

Publié le 17/04/2019

Photomontage du logo d'Apple et du fournisseur de puces Qualcomm qui ont enterré le 16 avril la hache de guerre au lendemain de l'ouverture d'un procès sur ce sujet complexe mettant en jeu des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

es deux microcathéters ont rejoint le portefeuille de Guerbet à l'issue de l'acquisition d'Accurate...

Publié le 24/04/2019

Worldline annonce son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de 2019...

Publié le 24/04/2019

L'annonce était plus ou moins attendue...

Publié le 24/04/2019

Guidance réitérée sur le chiffre d'affaires et l'Ebitda

Publié le 24/04/2019

Mersen a affiché un chiffre d’affaires consolidé pour le premier trimestre 2019 de 240 millions d’euros, en croissance de 8,4 % à périmètre et change constants. En tenant compte d’un effet…