En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 054.80 PTS
-0.51 %
6 050.00
-0.58 %
SBF 120 PTS
4 786.97
-0.55 %
DAX PTS
13 666.87
-0.85 %
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.082
-0.12 %

Apple : le titre hésite à Wall Street sous la menace du coronavirus

| Boursier | 3130 | Aucun vote sur cette news

Les investisseurs s'interrogent sur l'impact de l'épidémie de coronavirus sur la production en Chine d'iPhones et autres produits du groupe américain.

Apple : le titre hésite à Wall Street sous la menace du coronavirus
Credits Reuters

L'action Apple a longtemps hésité lundi entre le rouge et vert, avant de finir en légère hausse à Wall Street, les investisseurs s'interrogeant sur l'impact de l'épidémie de coronavirus sur la production en Chine d'iPhones et autres produits du groupe américain. Le titre a fini à 321,55$ en progression de 0,47%.

L'action Apple reste très proche de ses records, à plus de 325$ début février, mais le titre semble avoir atteint un palier et s'est montré très volatil depuis le 20 janvier, date à laquelle la Chine a commencé à mettre en place des mesures massives de mise en quarantaine, qui ont gelé l'activité économique du pays. Dans une note publiée lundi, le courtier Wedbush a qualifié de "développement inquiétant" pour Apple les perturbations de production en Chine.

Un redémarrage progressif des usines de Foxconn

Lundi, le principal sous-traitant asiatique d'Apple, le taiwanais Foxconn (aussi appelé Hon Hai Precision) a pu rouvrir deux de ses usines chinoises, après 2 semaines de fermeture, la première en raison des vacances du Nouvel An lunaire et la 2e en raison du virus 2019-nCoV. Toutefois, sur le terrain, l'activité n'a repris que très partiellement, selon l'agence 'Reuters', qui affirme que seuls 10% des salariés se sont présentés pour la réouverture des ces usines à Shenzhen (sud-est) et à Zhengzhou (centre-est).

Ces deux usines assemblent principalement les iPhones d'Apple et un retard dans leur redémarrage pourrait affecter les livraisons du combiné dans le monde, Foxconn étant par ailleurs le premier sous-traitant mondial pour l'électronique grand public.

Pour l'analyste de Wedbush, Daniel Ives, cette situation est "un développement inquiétant". Il estime qu'un retard dans la reprise de production des sites de Foxconn serait "un choc pour le système et désorganiserait davantage la chaîne d'approvisionnement d'Apple, tant pour les iPhones que pour les écouteurs sans fil AirPods, ces derniers étant déjà proches de la rupture de stock avant la crise du coronavirus...

L'analyste ajoute qu'il faudra une à deux semaines pour retrouver une "pleine production" d'iPhones et AirPods après le redémarrage de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. Or, celle-ci pourrait ne pas être rétablie avant fin février, voire début mars, selon Wedbush.

Les Apple Stores chinois prolongent leur fermeture

A l'occasion de la publication des résultats trimestriels, le 28 janvier dernier, Apple avait indiqué surveiller de près la situation en Chine, et avait élargi la fourchette de revenus attendus pour le trimestre janvier-mars (entre 63 et 67 milliards de dollars) pour tenir compte des incertitudes liées au coronavirus.

Le directeur général d'Apple, Tim Cook avait indiqué sur 'CNBC' qu'Apple dispose de fournisseurs à Wuhan, zone où est apparu coronavirus, mais a précisé qu'il disposait de "sources alternatives". Toutefois, Apple tablait à ce moment-là sur un redémarrage de la production le 10 février, ce qui semble donc désormais un peu optimiste.

Par ailleurs, les 42 magasins Apple Store chinois, fermés depuis début février, et qui devait rouvrir leurs portes ce lundi, ont été contraint de reporter cette réouverture. Certains magasins prévoient désormais de rouvrir le 13, d'autres le 14 ou le 15 février.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2020

CARREFOUR (+ 1,84% à 16,06 euros)Carrefour est soutenu par Goldman Sachs qui a relevé sa recommandation de Neutre à Acheter et son objectif de cours de 15,9 euros à 20 euros. Le bureau d'études…

Publié le 18/02/2020

Plus forte baisse de l'indice FTSE 100, HSBC (-(5,98% à 555,40 pence) est lesté par l'annonce d'une vaste restructuration, dont les coûts entraineront la suspension des rachats d'actions en 2020 et…

Publié le 18/02/2020

Walmart, le géant américain de la grande distribution, a déçu pour le quatrième trimestre fiscal...

Publié le 18/02/2020

EDF monte de 0,8% à 13,30 euros ce mardi, alors que le groupe a dévoilé la semaine passée des résultats annuels de bonne facture, portés par des...

Publié le 18/02/2020

Airbus se stabilise sur les 131 euros ce mardi après plusieurs séances de doute, alors que les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils allaient relever...