En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

Apple attaqué par Trump

| Boursier | 2695 | 4.75 par 4 internautes

Le moment de déverouiller ?

Apple attaqué par Trump
Credits Reuters

Donald Trump a taclé hier le géant californien de Cupertino Apple, réclamant son aide pour enquêter sur certains criminels. "Nous aidons Apple tout le temps sur le COMMERCE et de nombreux autres problèmes, et pourtant ils refusent de déverrouiller les téléphones utilisés par des tueurs, des dealers et d'autres éléments criminels violents. Ils vont devoir faire le nécessaire et aider notre grand Pays, MAINTENANT !", a lancé le président américain sur le réseau social média Twitter.

Le FBI avait demandé récemment à Apple de pouvoir accéder aux données des deux iPhone du tireur de la base militaire de Pensacola, Floride. L'aviateur saoudien avait fait trois victimes le mois dernier avant d'être abattu. Bill Barr, ministre américain de la Justice, avait évoqué un acte terroriste motivé par l'idéologie djihadiste et exigé - sans succès - que le groupe de Tim Cook débloque donc les smartphones du tueur. Selon le New York Times, Apple avait seulement fourni aux autorités américaines des données stockées sur le cloud. Le gouvernement américain souhaitait quant à lui déterminer si le tireur avait pu collaborer avec d'autres personnes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.75
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne