Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 965.88 PTS
-0.82 %
7 014.00
-0.1 %
SBF 120 PTS
5 381.05
-0.78 %
DAX PTS
15 318.95
-1.32 %
Dow Jones PTS
34 725.47
+1.65 %
14 454.61
+3.22 %
1.115
0. %

American Airlines serait contraint de revoir ses ambitions, faute de Dreamliners

| Boursier | 760 | Aucun vote sur cette news

Programme estival revu à la baisse...

American Airlines serait contraint de revoir ses ambitions, faute de Dreamliners
Credits Reuters

American Airlines pourrait réduire son programme estival long-courrier en raison du retard pris par Boeing dans la livraison de 787 Dreamliners. Citant des personnes familières avec le dossier et un projet de mémo interne de la compagnie aérienne, le 'Wall Street Journal' affirme que le transporteur américain ne volera pas jusqu'à Édimbourg, Shannon ou Hong Kong l'été prochain et réduira la fréquence des vols vers Shanghai, Pékin et Sydney. Il ne rétablirait également pas des vols saisonniers vers Prague ou Dubrovnik et retarderait le lancement de certaines routes, comme la liaison Seattle-Bangalore, qu'il avait annoncées avant la pandémie.

"Sans ces gros-porteurs, nous ne pourrons tout simplement pas voler autant à l'international que nous l'avions prévu l'été prochain, ou comme nous l'avons fait à l'été 2019", écrit Vasu Raja, 'chief revenue officer' d'American, dans le projet de mémo interne. Un porte-parole de Boeing a déclaré que le constructeur d'avions regrettait profondément "l'impact sur nos clients alors que nous travaillons sur le processus de reprise des livraisons de nouveaux 787". Selon les sources du WSJ, les livraisons du Dreamliner devraient reprendre d'ici le 1er avril 2022, au plus tôt, soit plus tard que prévu initialement.

Le transporteur basé à Fort Worth estimait initialement que ses capacités estivales internationales représenteraient 89% de celles prévalant avant la pandémie de coronavirus. Au lieu de cela, American Airlines devrait voler avec environ 80% de ses capacités 2019 au cours de l'été 2022 car il n'a pas assez d'avions gros-porteurs en raison des livraisons retardées de Boeing, précise l'une des sources. American Airlines comptait beaucoup sur les Dreamliners pour rebondir après avoir accéléré les retraits prévus de ses gros-porteurs vieillissants Boeing et Airbus. Il a reçu un nouveau Dreamliner lors d'une brève reprise des livraisons plus tôt cette année et, selon un dépôt réglementaire, en attendait 11 autres d'ici la fin de l'année... Il ne connait toujours pas la date de réception de ces appareils.

Si les clients de Boeing sont pénalisés par cette situation, l'avionneur américain est aussi logiquement affecté. D'ici le 1er avril prochain, Boeing devrait avoir jusqu'à 66 Dreamliners construits risquant d'être annulés dans le cadre de contrats d'achat d'avions qui permettent généralement aux acheteurs de se retirer sans pénalité si les livraisons ont un an de retard, selon le fournisseur de données aéronautiques 'Ascend by Cirium'. Boeing aurait ainsi commencé à contacter des clients potentiels pour évaluer leur intérêt pour les Dreamliners conçus à l'origine pour différents clients.

Depuis l'arrêt des livraisons de Dreamliner en octobre 2020, Boeing fait face à divers défauts de production ainsi qu'à plusieurs demandes des organismes de réglementation. Le stock d'appareils non livrés, plus de 100 unités, vaut plus de 25 milliards de dollars au prix catalogue.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

PLUS QUE QUELQUES JOURS POUR BÉNÉFICIER DE NOTRE OFFRE ASSURANCE VIE

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/01/2022

Apple (+5,46% à 167,91 dollars) affiche la seconde plus forte hausse de l'indice Dow Jones. Ses profits, dopés par le succès commercial de ses derniers modèles d'iPhone, ont nettement dépassé…

Publié le 28/01/2022

Citi a conclu un accord avec DBS pour la cession de ses services bancaires aux consommateurs à Taiwan. L'accord couvre l'ensemble du personnel de Citi concerné. Environ 3 500 employés devraient…

Publié le 28/01/2022

Chevron a dévoilé un bénéfice net trimestriel inférieur aux attentes. Au quatrième trimestre, Il est ressorti à 5,1 milliards de dollars, soit 2,63 dollars par action contre une perte de 665…

Publié le 28/01/2022

Caterpillar a publié un bénéfice ajusté au quatrième trimestre 2021 de 2,69 dollars par action, contre 2,12 dollars un an plus tôt. Le consensus du marché tablait sur 2,27 dollars par action.…

Publié le 28/01/2022

Home Depot a annoncé la nomination d'Edward "Ted" Decker au poste de directeur général et président, et a été élu au conseil d'administration de la société, à compter du 1er mars 2022. Craig…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/01/2022

Suite au protocole d'accord signé le 13 décembre 2021, ID Logistics, un des leaders Européens en logistique contractuelle annonce ce jour la...

Publié le 28/01/2022

Dans le cadre de la forte croissance de ses activités dans le Jardin, EXEL Industries a conclu un accord, le 28 janvier 2022, pour l'acquisition de...

Publié le 28/01/2022

Suite au protocole d’accord signé le 13 décembre 2021, ID Logistics a annoncé vendredi la finalisation de l’acquisition de 100% de Colisweb, spécialiste français de l’organisation de la…

Publié le 28/01/2022

Dans le cadre de la forte croissance de ses activités dans le Jardin, Exel Industries a conclu un accord vendredi pour l’acquisition de 100% de l’entreprise GF Garden cédée par le groupe…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne