En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 833.52 PTS
-2.91 %
4 822.00
-2.95 %
SBF 120 PTS
3 822.82
-2.97 %
DAX PTS
12 709.22
-3.1 %
Dow Jones PTS
27 657.42
+0. %
10 936.98
+0. %
1.177
-0.59 %

Américan Airlines : 40.000 salariés en moins en l'espace de 6 mois ?

| Boursier | 224 | Aucun vote sur cette news

L'énorme coupe dans les effectifs d'Américan Airlines semble se préciser...

Américan Airlines : 40.000 salariés en moins en l'espace de 6 mois ?
Credits American Airlines

L'énorme coupe dans les effectifs d'Américan Airlines semble se préciser. Sans la prolongation du mécanisme d'aide au financement des salaires dont bénéficie le secteur du transport aérien outre-Atlantique, le groupe texan a annoncé à ses employés qu'il pourrait licencier 19.000 personnes le 1er octobre. Les compagnies américaines ont reçu en mars 25 milliards de dollars de l'Etat fédéral, afin d'assurer le paiement des salaires et de préserver l'emploi jusqu'à fin septembre, avec l'espoir que la demande reparte entre-temps. Si le trafic a quelque peu repris, il est encore très loin d'avoir retrouvé ses niveaux d'avant-crise.

En prenant en compte les départs volontaires et les congés sans solde, les effectifs d'American Airlines pourraient ainsi tomber à 100.000 personnes en octobre contre 140.000 avant la crise. "En bref, l'équipage d'American comptera au moins 40.000 employés de moins le 1er octobre que lorsque l'épidémie a commencé," ont déclaré le directeur général Doug Parker et le président Robert Isom dans un mémo adressé aux employés. "Aujourd'hui est le message le plus difficile que nous ayons eu à partager jusqu'à présent - l'annonce des réductions involontaires de personnel à compter du 1er octobre".

D'après eux, le seul moyen d'éviter les départs contraints est le prolongement du plan de soutien au financement des salaires. "Le seul problème avec la législation est que lorsqu'elle a été adoptée en mars, on supposait qu'au 30 septembre, le virus serait sous contrôle et que la demande de transport aérien serait revenue... Ce n'est évidemment pas le cas".

En se basant sur la demande actuelle, le groupe envisage pour le quatrième trimestre moins de 50% de son offre de vols habituelle, et un quart seulement pour les vols internationaux, ont précisé les deux dirigeants.

American Airlines n'est évidemment pas le seul transporteur à demander une prolongation de l'aide fédérale alors que plusieurs compagnies ont également mis en garde contre des suppressions massives d'emplois. Delta Air Lines prévoit de licencier 1.941 pilotes à moins qu'elle ne parvienne à un accord de réduction de coûts avec les syndicats, tandis qu'United Airlines a averti que 36.000 employés pourraient perdre leur travail.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2020

Cyrille Lachevre est nommé directeur adjoint des relations presse au sein de la direction de la communication du groupe Korian, rapportant à Jean-Marc Plantade, directeur des relations presse.…

Publié le 21/09/2020

Schneider Electric a annoncé que sa Smart Factory de Lexington, Kentucky, a remporté la distinction Advanced 4th Industrial Revolution (4IR) Lighthouse par le Forum économique mondial (FEM). Le…

Publié le 21/09/2020

Les banques américaines sont attendus en baisse. Plusieurs grands établissements bancaires mondiaux ont participé à près de 2 100 milliards de dollars de transactions suspectes entre 2000 et 2017…

Publié le 21/09/2020

Airbus a dévoilé trois concepts préfigurant le premier avion commercial zéro émission au monde, dont la mise en service est prévue en 2035. Chacun de ces concepts présente une approche…

Publié le 21/09/2020

Début de semaine très compliqué pour le secteur bancaire mondial...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne