Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 765.52 PTS
-0.44 %
6 773.0
-0.26 %
SBF 120 PTS
5 259.98
-0.46 %
DAX PTS
15 169.98
-0.61 %
Dow Jones PTS
34 580.08
-0.17 %
15 712.04
-1.74 %
1.131
0. %

Amazon manque le consensus, le titre chute

| Boursier | 344 | 4 par 1 internautes

Le géant du commerce en ligne fait face à une forte hausse de ses coûts.

Amazon manque le consensus, le titre chute
Credits Reuters

Amazon a manqué le consensus des analystes au 3e trimestre, tant en termes de profits (qui ont plongé de 50%!) qu'en termes de ventes. Pour ne rien arranger, le géant du commerce en ligne et du cloud computing a fait des prévisions conservatrices pour le trimestre en cours, celui des fêtes de fin d'année, en raison d'une envolée de ses coûts en cette période de sortie de pandémie de coronavirus.

A Wall Street, le titre Amazon chutait de plus de 4% dans les cotations post-clôture jeudi soir, en réaction à la publication des comptes du 3e trimestre.

Le bénéfice du groupe a atteint 3,2 milliards de dollars au 3e trimestre (6,12$ par action), en baisse de 50% par rapport à la même période de 2020 (12,37$ par action). Les analystes du consensus FactSet tablaient en moyenne sur un bpa de 8,9$, en tenant compte des problèmes de chaînes d'approvisionnement et de pénurie de main d'oeuvre, qui se sont révélés plus importants que prévu.

Quant au chiffre d'affaires, il a grimpé de 15% pour totaliser 110,8 Mds$, mais a manqué les attentes de Wall Street, logées à 111,55 Mds$.

Les problèmes logistiques auxquels a été confronté Amazon se reflètent dans les coûts des ventes du groupe, qui ont augmenté à 62,93 Mds$ contre 57,11 Mds$ un an plus tôt, et ses frais de traitement et d'expédition des commandes, qui ont bondi à 18,5 Mds$ contre 14,71 Mds$ au T3 2020. Une hausse des coûts qui devrait se poursuivre au 4e trimestre...

Hausse des coûts salariaux et de fret

Ainsi, pour le trimestre octobre-décembre, Amazon prévoit des ventes de 130 à 140 Mds$ (contre un record de 125,56 Mds$ au T4 2020), mais les analystes s'attendaient à 142,17 Mds$. Amazon s'attend à un profit de opérationnel compris entre zéro et 3 Mds$, en net retrait par rapport au 6,87 Mds$ dégagés au T4 2020. Les analystes s'attendaient au contraire à une nouvelle hausse à 7,71 Mds$.

"Après la hausse des salaires des employés des centres de distribution, qui a été menée au 2e trimestre 2021, Amazon a annoncé de nouvelles hausses (et des primes) ainsi que des projets pour embaucher 150.000 personnes supplémentaires (dans tous les services) au 4e trimestre 2021", a ainsi souligné l'analyste de Credit Suisse dans une note précédant la publication.

Dans un communiqué, le patron d'Amazon Andy Jassy a indiqué qu'au 4e trimestre, "nous prévoyons plusieurs milliards de dollars supplémentaires de frais dans notre branche consommation, alors que nous faisons face à des pénuries de main d'oeuvre, une hausse des coûts salariaux, des problème logistiques mondiaux et des coûts de fret et de transport plus élevés. Nous faisons tout notre possible pour en minimiser l'impact sur les consommateurs et nos partenaires commerciaux pendant la saison des fêtes de fin d'année". "Cela nous coûtera cher à court terme, mais c'est le bon choix de priorités pour nos clients et nos partenaires", a ajouté M. Jassy.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2021

Le Conseil d’administration d'Advicenne a décidé de soumettre à l’assemblée générale ordinaire des actionnaires du 21 janvier 2022, les projets de transfert de cotation de ses titres du…

Publié le 03/12/2021

Pharmagest a annoncé que Dominique Pautrat quittera ses fonctions de Directeur Général pour prendre la Présidence du Directoire de La Coopérative Welcoop, maison-mère de Pharmagest, à compter…

Publié le 03/12/2021

Suite à la survenance d’un problème qualité ayant affecté certaines de ses prothèses, Carmat a pris la décision de suspendre temporairement, à titre préventif, les implantations de son cœur…

Publié le 03/12/2021

Le Président du Conseil d'Administration de Pharmagest a proposé au Conseil d'Administration, réuni le 03 décembre 2021, la nomination suivante...

Publié le 03/12/2021

La société Foncière Volta envisage le rachat de tout ou partie de l'emprunt obligataire émis par la Société en deux tranches le 28 décembre 2017 et le...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne