Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 568.82 PTS
+1.35 %
6 559.50
+1.25 %
SBF 120 PTS
5 139.37
+1.26 %
DAX PTS
15 669.29
+1. %
Dow Jones PTS
35 061.55
+0.68 %
15 111.79
+1.15 %
1.177
+0.02 %

Amazon : Jeff Bezos vaut 210 milliards de dollars !

| Boursier | 384 | Aucun vote sur cette news

Jeff Bezos, l'homme le plus riche du monde, vaut désormais plus de 210 milliards de dollars, selon la dernière mesure actualisée 'en temps réel' de...

Amazon : Jeff Bezos vaut 210 milliards de dollars !
Credits Reuters

Jeff Bezos, l'homme le plus riche du monde, vaut désormais plus de 210 milliards de dollars, selon la dernière mesure actualisée 'en temps réel' de Forbes. L'homme qui avait fondé son groupe de e-commerce quasiment à cette date en 1994 dans son garage de Seattle, vient de laisser la direction opérationnelle à son plus fidèle lieutenant, Andy Jassy, jusqu'ici patron d'Amazon Web Services (AWS), la filiale "cloud" du géant d'internet.

L'action Amazon, qui a prospéré durant la pandémie du fait de l'expansion accélérée du commerce en ligne, a bénéficié depuis mardi d'un effet d'annonce favorable avec l'abandon du contrat de "cloud computing" JEDI par le Pentagone, accusé d'avoir injustement favorisé Microsoft sur ce dossier durant l'ère Trump. Une annonce qui a permis au titre Amazon de bondir de plus de 5% en deux séances, terminant mercredi sur un 2e record d'affilée, à 3.696,58$.

1.860 milliards de dollars de capitalisation boursière

L'essentiel de la fortune de Bezos vient de sa participation dans Amazon. Le milliardaire et son ex-épouse MacKenzie avaient divorcé en 2019, Bezos lui laissant au passage un quart de ses 16% d'Amazon. L'homme d'affaires détient également le Washington Post et Blue Origin, sa compagnie aérospatiale de tourisme avec laquelle il voyagera d'ailleurs pour la première fois dans l'espace le 20 juillet avec son frère... A Wall Street, Amazon capitalise désormais environ 1.860 milliards de dollars.

Bezos prend un peu de recul chez Amazon, puisqu'il laisse son poste de directeur général du colosse du e-commerce à Andy Jassy. Ce dernier devra notamment gérer la lourde campagne antitrust contre le groupe. Le nouveau CEO bénéficiera de 61.000 titres valorisés plus de 200 millions de dollars. Jassy, 53 ans, prend ainsi la tête d'Amazon sur le plan opérationnel, alors que Bezos demeure président exécutif. Andy Jassy avait été embauché par Amazon en 1997 et avait été rapidement repéré par Bezos. Il dirigeait l'activité de cloud computing du groupe, Amazon Web Services, depuis 2006.

Le Pentagone a annoncé mardi qu'il annulait JEDI (Joint Entreprise Defense Infrastructure), le contrat géant estimé à de 10 milliards de dollars pour bâtir ses infrastructures "cloud" (informatique dématérialisé), et qui avait été attribué à Microsoft en 2019.

Ce "contrat du siècle" faisait l'objet d'une bataille juridique entre Microsoft, qui avait décroché le contrat en octobre 2019, et Amazon Web Services (AWS), la filiale cloud d'Amazon qui avait contesté cette décision, prise sous la présidence de Donald Trump. En février 2020, peu avant la crise du Covid-19, la justice avait suspendu le contrat à la demande d'Amazon qui estimait avoir été écarté pour des raisons politiques, en raison de la vive inimitié existant entre son patron Jeff Bezos et Donald Trump.

Un partage du "contrat du siècle" en vue entre Amazon et Microsoft

Le ministère américain de la Défense a donc annoncé mardi l'annulation du "deal", qui fera l'objet d'un nouvel appel d'offre multifournisseur. Un porte parole cité par un communiqué a expliqué qu'"avec l'évolution de l'environnement technologique, il est devenu clair que ce contrat (...), qui a longtemps été retardé, ne répond plus aux exigences pour combler les lacunes en matière de capacités" du Pentagone. Les besoins de modernisation et de transformation numériques du Pentagone restant intacts, le porte-parole a annoncé qu'un nouvel appel d'offres sera lancé sur un principe de multicloud. Microsoft et AWS sont invités à y participer, ces deux groupes étant actuellement "les seuls capables de répondre à ses besoins".

Le ministère suggère donc que le futur contrat sera partagé entre les deux géants du "cloud", voire d'autres acteurs du secteur. Le Pentagone va "poursuivre ses études de marché pour déterminer si d'autres fournisseurs basés aux Etats-Unis" pourraient également remplir ses exigences, a-t-il précisé.

Amazon, géant du commerce en ligne, est aussi le leader mondial du "cloud computing" (informatique dématérialisée), dont il détient environ 30% des parts de marché mondial, contre 19% pour Microsoft et 7% pour Google (Alphabet).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de Bons d'Emission d'Obligations Convertibles en Actions avec Bons de Souscription d'Actions Attachés conclu entre...

Publié le 23/07/2021

Le groupe NSE, spécialiste dans la conception, la fabrication et la maintenance d'équipements électroniques de haute technologie plus particulièrement...

Publié le 23/07/2021

Cybergun annonce que, à l'issue de l'Assemblée générale du 19 juillet 2021, la société a décidé de mettre en oeuvre un regroupement des actions...

Publié le 23/07/2021

La Société des Bains de Mer et ses filiales ont réalisé au cours du premier trimestre un chiffre d'affaires en forte augmentation par rapport à celui...

Publié le 23/07/2021

Dans le prolongement du communiqué de presse en date du 30 juin 2021 et à la suite de l'avis favorable des institutions représentatives du personnel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne