En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 086.86 PTS
-0.29 %
5 098.00
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 076.97
-0.05 %
DAX PTS
11 476.23
+0.03 %
Dowjones PTS
25 418.12
+0.52 %
6 863.79
+0.48 %
1.132
+0.26 %

Amazon : combien de milliards virtuels perdus par Jeff Bezos ?

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

Le titre est attendu en forte baisse à Wall Street, les revenus déçoivent

Amazon : combien de milliards virtuels perdus par Jeff Bezos ?
Credits Reuters

Amazon abandonnait 7% hier, après bourse à Wall Street, à 1.650$, après la publication de résultats trimestriels marqués par un bénéfice solide, mais des revenus légèrement inférieurs au consensus de place. On imagine déjà le calcul de la perte de valeur de la fortune virtuelle du patron du groupe, Jeff Bezos, homme le plus riche du monde. La 'valeur nette' en temps réel du fondateur du géant du commerce en ligne est retombée ainsi à 'seulement' 146,8 milliards de dollars selon Forbes ! L'essentiel du pactole provient évidemment des 16% de participation de Bezos au capital d'Amazon.

10 milliards (virtuels) perdus

Un rapide calcul permet donc d'estimer à 10 milliards de dollars la perte de Bezos, en cas de baisse de 7% du cours de bourse. Néanmoins, il ne s'agit que d'une perte virtuelle, puisque cette participation n'est pas 'liquide' et immédiatement monnayable. De plus, le titre ne fait que reperdre ce qu'il avait gagné hier soir (+7%) avec le rebond du Nasdaq et des valeurs technologiques.

Profits décuplés, mais...

Amazon a donc annoncé hier soir, pour son troisième trimestre, un bénéfice net de 2,88 milliards de dollars et 5,75$ par titre, contre 256 M$ et 52 cents par action un an plus tôt. Le groupe se montre en revanche nettement plus prudent concernant la cruciale saison des fêtes, puisque le bénéfice opérationnel du quatrième trimestre est anticipé entre 2,1 et 3,6 milliards de dollars, contre 3,9 Mds$ de consensus. De plus, le détaillant table, pour la saison des fêtes (quatrième trimestre), sur des revenus en augmentation de 10 à 20%, allant jusqu'à 72,5 Mds$. Le consensus était quant à lui de près de 74 Mds$. Il s'agirait d'ailleurs de la plus faible croissance pour le groupe depuis 2016, relève l'agence Reuters. Les revenus du troisième trimestre ont augmenté de 29% à 56,6 Mds$, ressortant également un peu courts, en comparaison d'un consensus de 57 Mds$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

Dans le sillage du baril de pétrole, CGG met fin à une série baissière de six séances au cours desquelles le groupe parapétrolier aura perdu près de...

Publié le 14/11/2018

  Information mensuelle relative au nombre total d'actions et de droits de vote de Neopost SA   Etabli en application de l'article 223.11 du Règlement Général de…

Publié le 14/11/2018

Les travaux doivent débuter en avril 2019

Publié le 14/11/2018

Par courrier reçu le 14 novembre 2018 par l'AMF, le groupe familial Deconinck a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse,...

Publié le 14/11/2018

Euroland Corporate reste 'acheteur' d'OL Groupe après la publication de chiffres trimestriels qualifiés de 'solides' par le broker...