Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 830.06 PTS
-
5 796.50
-
SBF 120 PTS
4 604.74
-
DAX PTS
14 080.03
-
Dow Jones PTS
31 270.09
-0.39 %
12 683.33
+0. %
1.206
-0.05 %

Amazon au plus haut à Wall Street, dopé par le coronavirus

| Boursier | 1580 | Aucun vote sur cette news

Amazon apparaît comme le grand gagnant de la crise du coronavirus, qui a démultiplié les besoins de commander et de faire livrer des biens à domicile par ces temps de confinement.

Amazon au plus haut à Wall Street, dopé par le coronavirus
Credits Reuters

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 outre-Atlantique, Amazon peine a satisfaire les commandes d'internautes confinés et s'est fixé comme objectif d'embaucher 175.000 salariés en deux mois aux Etats-Unis.

Le géant américain du commerce en ligne a ainsi annoncé lundi avoir déjà embauché 100.000 salariés aux Etats-Unis pour le seul mois de mars. En avril, le groupe compte recruter 75.000 personnes supplémentaires dans le pays, a-t-il précisé dans un communiqué. Amazon prévoit aussi d'autoriser de nouveau les sites tiers à vendre certains produits non essentiels via sa plateforme.

A Wall Street, l'action Amazon a bondi de 6,1% après ces informations, pour terminer lundi à 2.168,87$, à moins de 2$ de son record historique. Le titre a grimpé de 17,3% depuis le début de l'année, alors que l'indice Dow Jones a perdu 18%.

La capitalisation boursière d'Amazon dépasse les 1.000 milliards de dollars, à 1.080 Mds$ lundi soir, rejoignant Microsoft (1.250 Mds$) et Apple (1.190 Mds$) dans ce club très fermé. Mais alors qu'Amazon est sur ses sommets historiques, Apple est à 20% de ses plus hauts niveaux et Microsoft à plus de 11% de ses records.

500 millions de dollars d'augmentations de salaires en vue

"Nous savons que de nombreuses personnes ont été économiquement touchées par les suppressions d'emplois ou les mises au chômage dans les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme", a précisé Amazon lundi soir.

"Nous invitons toute personne sans emploi à nous rejoindre jusqu'à ce que la situation revienne à la normale et que leur ancien employeur puisse les réembaucher". Le chômage a explosé aux Etats-Unis, plus de 17 millions d'Américains ayant rempli une demande d'indemnisation sur les trois dernières semaines...

Amazon, qui employait près de 800.000 personnes au début de l'année dans le monde entier avant de gonfler ses effectifs pour répondre à la flambée de la demande, veut aussi consacrer 150 millions de dollars supplémentaires à l'augmentation des salaires de ses employés pendant la crise, en plus des 350 millions déjà annoncés mi-mars, soit un total de 500 M$ de hausses de salaires.

Le groupe mis en demeure en France sur la sécurité de ses employés

Il reste que le géant américain s'est retrouvé ces dernières semaines sous le feu des critiques en raison des conditions de travail de ses employés qui s'estimaient peu ou pas protégés des risques de contagion du Covid-19.

En France, le ministère du Travail a mis en demeure début avril cinq entrepôts de la firme sur six pour forcer le groupe à se mettre en conformité avec les préconisations gouvernementales relatives aux gestes barrières et à la distanciation sociale, ainsi qu'aux recommandations des Direccte (direction régionale du travail).

La mise en demeure a été levée pour trois d'entre eux en fin de semaine dernière après un nouveau contrôle de l'inspection du travail. Deux sites (Montélimar et Saran) doivent encore faire l'objet d'un nouveau contrôle dans les jours qui viennent. La direction d'Amazon affirme qu'elle applique toutes les mesures de sécurité nécessaire, en distribuant des masques chaque jour à ses collaborateurs, en contrôlant leur température et en faisant respecter les gestes barrières dans ses installations.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/03/2021

La société Blade SAS, spécialiste du cloud PC à destination des joueurs de jeux vidéo, a été placée hier en procédure de redressement judiciaire par...

Publié le 03/03/2021

Vivendi a confirmé mercredi soir son intérêt pour le rachat de la participation de contrôle du groupe Bertelsmann dans M6.

Publié le 03/03/2021

JCDecaux est la seule entreprise du panel Media & Entertainment à avoir obtenu un triple A au classement RSE 2020 de l'agence de notation extra-financière MSCI...

Publié le 03/03/2021

Abivax prévoit d'ici la fin 2021 l'entrée de son candidat médicament phare ABX464 dans un programme clinique de phase 3 dans la RCH et l'initiation d'une étude de phase 2b/3 dans la maladie de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne