Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

Alphabet : une nouvelle action antitrust contre Google

| Boursier | 329 | Aucun vote sur cette news

Après le département de la Justice, Google est désormais poursuivi par plusieurs Etats américains pour abus de position dominante.

Alphabet : une nouvelle action antitrust contre Google
Credits Reuters

Après la justice américaine et l'autorité de régulation de la concurrence, qui ont porté plainte en octobre dernier, Google (filiale d'Alphabet) est désormais poursuivi par plusieurs Etats américains pour abus de position dominante.

Ces Etats accusent le moteur de recherche du géant d'internet d'abus de position dominante dans les résultats de recherche qui privilégient, selon eux, les offres de Google, au détriment de ses concurrents. Les procureurs généraux du Colorado et du Nebraska ont accepté de déposer des plaintes au nom de plusieurs plateformes numériques, parmi lesquelles Amazon, TripAdvisor ou encore Yelp.

Cette action antitrust devrait être officiellement portée jeudi en justice, selon le site internet 'Politico'. L'action est attendue auprès de la cour fédérale de Washington DC, qui instruit déjà l'action antitrust du Département de Justice lancée en octobre, qui se concentre sur les contrats exclusifs de la compagnie avec des producteurs de smartphones Android, qui font de Google leur moteur de recherche par défaut.

Les "Gafa" de plus en plus surveillés

Cette nouvelle action antitrust contre un géant américain du web intervient moins d'une semaine après une plainte contre Facebook par la Commission fédérale du commerce (FTC) la principale autorité de la concurrence aux Etats-Unis et un regroupement de procureurs généraux de 48 Etats et entités américaines. La FTC estime qu'il faudrait démanteler Facebook via des cessions d'actifs, dont Instagram et WhatsApp.

Mardi, la Commission européenne a dévoilé de son côté sa réforme de l'espace numérique, destinée à "mieux protéger les consommateurs et leurs droits fondamentaux en ligne et à rendre les marchés numériques plus équitables et plus ouverts pour chacun". Le manquement aux nouvelles règles pourraient entraîner des amendes allant de 6 et 10% du chiffre d'affaires pour les géants d'internet, dont Amazon, Apple, Facebook et Google.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne