En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 441.50
+0.60 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.16 %
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 128.19
+0.25 %
7 398.58
+0.55 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Alphabet (Google) : Eric Schmidt va prendre du recul

| Boursier | 271 | Aucun vote sur cette news

Eric Schmidt, l'un des grands architectes de la réussite de Google et d'Alphabet, âgé de 62 ans, a donc décidé de quitter ses fonctions de président...

Alphabet (Google) : Eric Schmidt va prendre du recul
Credits Reuters

Eric Schmidt, l'un des grands architectes de la réussite de Google et d'Alphabet, âgé de 62 ans, a donc décidé de quitter ses fonctions de président exécutif du conseil d'administration de la maison-mère. Ce changement interviendra en janvier. Schmidt, l'un des hommes forts de Google, a formé des années durant, avec les fondateurs Sergey Brin et Larry Page, le trio magique, moteur du succès du groupe de services technologiques.

Conseiller technique pendant la période de transition

Après 17 ans chez Google puis Alphabet, Schmidt ne va toutefois pas quitter aussi brutalement cette belle aventure. Il apportera encore à l'actuelle direction son expertise technique dans les domaines scientifiques et technologiques, en tant que conseiller. Schmidt va donc prendre du recul, sans quitter totalement le groupe, assurant ainsi la transition nécessaire, en accord avec les fondateurs de Google et Sundar Pichai (actuel CEO de Google).

Un dirigeant historique

Schmidt avait été recruté par Page et Brin pour diriger les opérations du groupe. Ainsi, il avait officié en tant que directeur général (CEO) de Google dix années durant, de 2001 à 2011. Il était en quelque sorte le gestionnaire de l'affaire, à la manière d'un Tim Cook sous l'ère Steve Jobs. Il a ainsi assisté et surtout contribué à l'expansion irrésistible de Google, gérant par exemple l'introduction en bourse de 2004.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Ubisoft a publié un chiffre d'affaires de 400 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018-2019. Dans le détail, le « net bookings » s’établit à 381,5 millions d’euros sur la…

Publié le 17/07/2018

Ubisoft confirme ses objectifs pour l'exercice 2018-2019

Publié le 17/07/2018

Dynamique commerciale portée par l'Asie-Pacifique et l'Amérique du Nord

Publié le 17/07/2018

EOS imaging annonce aujourd'hui la signature d'un accord ferme avec Fosun Pharmaceutical AG relatif à une prise de participation réalisée par émission...

Publié le 17/07/2018

Le chiffre d'affaires de Virbac au deuxième trimestre s'est élevé à 236,2 millions d'euros, en léger repli (-0,7% à taux réels). À taux de change comparables, le chiffre d'affaires du…